• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Mohammed MADJOUR

Mohammed MADJOUR

Un homme au chômage forcé comme tant d’autres humains mais qui est l’opposant farouche aux corrompus ainsi qu’aux corrupteurs qui empoisonnent l’état du Monde ! Homme de science et Expert, je suis au service de la Vérité et de la Justice !

Tableau de bord

  • Premier article le 22/12/2009
  • Modérateur depuis le 06/02/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 40 6418 907
1 mois 0 8 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 151 115 36
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 13 octobre 14:10

    @véronique 13 octobre 11:09

    Personne au monde n’a étudié cette question plus que moi et personne n’a jamais remis en cause « l’égalitude » Maraiannesque plus que moi.

    Évidemment il s’agit « d’égalité en droits », mais comprenez que les droits sont intimement liées aux devoirs de chacun et de chacune.

    La Nature a fait que c’est la femme qui garde le bébé pendant neuf mois dans son ventre, pas l’homme...

    J’ai posé des questions aux scientifiques illettrés, personne n’a jamais répondu.

    • Moi je refuse l’égalité des cerveaux de la femme et celui de l’homme, (en général le cerveau d’une femelle et celui du mâle).
    •  Pour la bonne raison que le cerveau de la femme gère le corps d’une femme (sachant qu’elle n’a pas de gros muscles et n’est pas destiné aux gros efforts), mais aussi gère et contrôle sa maternité...
    • Et de l’autre côté le cerveau de l’homme gère un corps qui supporte l’effort et les dures épreuves plus que ne le peut une femme...
    • Ainsi on ne peut conclure scientifiquement que les deux cerveaux sont égaux sachant que la différence ne peut être descellée sur une balance Roberval... Les scientifiques ont l’habitude de peser les cervelles (Ils avaient conclu jadis que le cerveau d’Einstein n’était pas différent de celui des autres humains, ce qui est ridicule...)


    • Conclusion : On peut accepter l’absurde et donner raison aux scientifiques et politiciens nuls qui prônent « l’égalitiude » de l’homme et de la femme avec le risque évident d’accuser la Nature d’avoir commis l’erreur de meubler deux corps différents avec le même cerveau...
    • Ou bien accepter le fait que l’humanité s’égare et doit revenir à la raison en considérant que l’homme est différent de la femme et que les deux corps sont conçus pour deux missions différentes et ne sont pas astreints aux mêmes tâches et aux mêmes efforts...
    • Naturellement les « devoirs et droits naturels » déterminent les compétences et les « devoirs et droits sociaux » de la femme et de l’homme. De ce point de vue, c’est l’Occident qui a tout chamboulé et fait de la femme un objet de plaisir et de la Grande consommation.

    PS : La France est un pays clandestin :

    Les Français de tous bords ont caché mes écrits de 2001-2003 où j’avais montré les énormités scientifiques, philosophiques, politiques, historiques des siècles passés... J’avais notamment proposé la redéfinition des droits humains afin de remplacer le texte périmé des « droits de l’homme » qui avait oublié les femmes... la crise humaine du XXIè siècle est le fruit mûr de la Contre-Révolution française de 1789, une Contre-révolution machiste qui avait rétabli et diversifié les privilèges en créant le véritable « pouvoir de l’argent » encore plus pernicieux que celui de la Noblesse des VENTRUS des siècles obscurs : Voilà pourquoi ce sont les milliardaires qui mènent aujourd’hui les affaires du monde et vivent dans leur Univers à l’écart des misérables humains... La France est juste ce que vaut ses CACa40 !



  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 13 octobre 14:08

    @véronique
    Personne au monde n’a étudié cette question plus que moi et personne n’a jamais remis en cause « l’égalitude » Maraiannesque plus que moi.

    Évidemment il s’agit « d’égalité en droits », mais comprenez que les droits sont intimement liées aux devoirs de chacun et de chacune.

    La Nature a fait que c’est la femme qui garde le bébé pendant neuf mois dans son ventre, pas l’homme...

    J’ai posé des questions aux scientifiques illettrés, personne n’a jamais répondu.

    • Moi je refuse l’égalité des cerveaux de la femme et celui de l’homme, (en général le cerveau d’une femelle et celui du mâle).
    •  Pour la bonne raison que le cerveau de la femme gère le corps d’une femme (sachant qu’elle n’a pas de gros muscles et n’est pas destiné aux gros efforts), mais aussi gère et contrôle sa maternité...
    • Et de l’autre côté le cerveau de l’homme gère un corps qui supporte l’effort et les dures épreuves plus que ne le peut une femme...
    • Ainsi on ne peut conclure scientifiquement que les deux cerveaux sont égaux sachant que la différence ne peut être descellée sur une balance Roberval... Les scientifiques ont l’habitude de peser les cervelles (Ils avaient conclu jadis que le cerveau d’Einstein n’était pas différent de celui des autres humains, ce qui est ridicule...)
    • Conclusion : On peut accepter l’absurde et donner raison aux scientifiques et politiciens nuls qui prônent « l’égalitiude » de l’homme et de la femme avec le risque évident d’accuser la Nature d’avoir commis l’erreur de meubler deux corps différents avec le même cerveau...
    • Ou bien accepter le fait que l’humanité s’égare et doit revenir à la raison en considérant que l’homme est différent de la femme et que les deux corps sont conçus pour deux missions différentes et ne sont pas astreints aux mêmes tâches et aux mêmes efforts...
    • Naturellement les « devoirs et droits naturels » déterminent les compétences et les « devoirs et droits sociaux » de la femme et de l’homme. De ce point de vue, c’est l’Occident qui a tout chamboulé et fait de la femme un objet de plaisir et de la Grande consommation.

    PS : La France est un pays clandestin :

    Les Français de tous bords ont caché mes écrits de 2001-2003 où j’avais montré les énormités scientifiques, philosophiques, politiques, historiques des siècles passés... J’avais notamment proposé la redéfinition des droits humains afin de remplacer le texte périmé des « droits de l’homme » qui avait oublié les femmes... la crise humaine du XXIè siècle est le fruit mûr de la Contre-Révolution française de 1789, une Contre-révolution machiste qui avait rétabli et diversifié les privilèges en créant le véritable « pouvoir de l’argent » encore plus pernicieux que celui de la Noblesse des VENTRUS des siècles obscurs : Voilà pourquoi ce sont les milliardaires qui mènent aujourd’hui les affaires du monde et vivent dans leur Univers à l’écart des misérables humains... La France est juste ce que vaut ses CACa40 !





  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 13 octobre 10:01

    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
    Très juste.

    Disons que l’enfant ne lui appartient pas à elle seule.

    J’ai toujours dit que les femmes sont manipulées, elles ne savent pas demander et exiger leurs droits.

    Tout ce que font les sociétés dites évoluées est dans le sens de la dévaluation de la condition des femmes. 

    La violence contre les femmes est LA CONSÉQUENCE DIRECTE de la culture pédophile, homosexuelle et pornographique des sociétés qui commence dès la Maternelle. Les individus depuis leur jeunes âges sont bourrés de toutes sortes de discours et d’images que les sociétés occidentales considèrent comme étant une « culture »... Oui c’est une culture, mais une culture qui produit et nourrit la violence.
     
    La femme occidentale est un objet de réclame, de publicité de consommation et de plaisir... 

     Les Multinationales pornographiques ne connaissent pas la crise... Elles brassent combien de milliards ?

    Exposer une femme dénudée sur le capot d’une carcasse automobile pour vendre plus... Placarder chaque jour des photos de femmes nues sur des panneaux publicitaires juste « pour stimuler la consommation »... Voilà des sociétés débiles...Les femmes n’ont jamais dénoncé, elles ne savent pas demander ni revendiquer...

     Faire défiler des femmes-cadavres (soumises au préalable à un régime alimentaire qui les rend squelettiques) sur des podium remplis d’individus tarés et aux yeux globuleux ; tout cela pour vendre des haillons outrageusement appelés « Mode »... Quelle basse couture !!!

    La Nature n’a pas crée « une femme égale à l’homme » : C’est le summum de l’absurdité française. Là où l’égalité de la valeur s’affirme, la France n’y est pas, elle n’y est pas du tout, c’est même le dernier pays au monde...

     Une femme soldat, une femme maçon, une femme ferrailleur... Une femme sous payée pour une même activité que celle de l’homme : Voilà l’excellence française ou l’excellente imbécillité française.

    Là où tout le monde chante l’égalité, il y a juste une nécessaire complémentarité...



  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 13 octobre 09:25

    @samy Levrai

    Tu devrais lire mon dernier article de novembre 2020 :

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/le-fleau-de-la-desinformation-228588 



  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 13 octobre 09:23

    @titi

    TITI OU TOTO s’en fout peut-être...
    Mais l’Elysée sorcière ne s’en fout pas.
    Pour ce qui est de la « page », elle ne tournera pas et même si elle le sera un jour, elle présentera le même contenu RECTO-VERSO, alors à quoi bon ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Le fléau de la désinformation...

Publicité



Palmarès

Publicité