• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

MUSAVULI

MUSAVULI

Analyste politique et militant des droits de l’homme.

Tableau de bord

  • Premier article le 28/10/2011
  • Modérateur depuis le 31/12/2011
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 245 839 7147
1 mois 1 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 20 16 4
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • MUSAVULI MUSAVULI 28 août 16:52

    @Bertrand Loubard,

    Oui, tout à fait. La Cour pénale internationale ne veux absolument pas ouvrir d’enquête sur les crimes qui se commettent dans la région du Kivu, la région où Kagame exerce son pouvoir de puissance occupante. Engager des poursuites contre les « génocidaires » de Kagame, qui massacrent les Congolais dans cette partie du pays (6 millions de morts) reviendrait non seulement à embarrasser le régime tutsi de Kigali, mais aussi des tas de gens dans le monde qui ont pris fait et cause pour ce régime criminel et ethno-fasciste. Mais aussi les multinationales qui font des profits faramineux sur le pillage du Congo par le Rwanda et le massacre sans fin des Congolais. 


  • MUSAVULI MUSAVULI 17 août 15:15

    @Bertrand Loubard,

    Oui, tout à fait. La stratégie du choc est assez difficile à utiliser sur un pays grand comme le Congo. Ce qui fut possible en 1997, avec l’AFDL, n’était plus possible un a seulement plus tard, lorsque le Rwanda, l’Ouganda et les USA ont tenté à nouveau de mener une deuxième guerre éclair contre le Congo. 


  • MUSAVULI MUSAVULI 7 août 01:58

    @OMAR,« S’il est prouvé que Sibeth Ndiay a bien envoyé cet SMS ». Tout à fait, s’il est prouvé. Ensuite, c’est à lui de décider. Il n’est pas obligé de la renvoyer sur un premier faux pas. Même les arbitres mettent un carton jaune avant de sortir un carton rouge. 



  • MUSAVULI MUSAVULI 7 août 01:54

    @lisca,

    Il est trop tôt pour savoir si derrière cette affaire il n’y a pas « cabale », pour reprendre votre vocable. Surtout que la concernée continue de nier être l’auteur du SMS. Une certaine éthique recommande à un chef de protéger son subalterne dans pareille situation et d’attendre que l’affaire soit tirée au clair pour prendre une décision. La grandeur d’un chef est aussi fonction de sa capacité à protéger les personnes qui travaillent sous son autorité, surtout les plus vulnérables. 


  • MUSAVULI MUSAVULI 5 août 18:49

    @amiaplacidus, Oui, Sibeth Ndiaye ne s’exprime pas comme Mme Veil, une femme très rigoureuse et cultivée. Il y a deux générations entre les deux femmes. Mais si Mme Ndiaye nie avoir envoyé ce SMS, pourquoi les gens ne lui accordent pas un minimum de doute ? 

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès