• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

peak.singularity

peak.singularity

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 16 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • peak.singularity peak.singularity 26 juillet 2014 17:57

    Probablement un bon début, mais je ne pense pas que ce soit suffisant sans aussi remettre en cause le concept d’argent comme seule mesure de statut/valeur/communication sociale.



  • peak.singularity peak.singularity 26 juillet 2014 13:04

    Je vis très correctement, avec moins que 1200€/mois. J’ai d’ailleurs aussi vécu avec 400/500€/mois, mais c’était il y a dix ans, et c’était très juste. (Les deux fois avec un loyer... la voiture et les voyages en avions sont un luxe.)

    A part le loyer, le cout des premières nécessites varie-t-il si fortement entre les pays les plus pauvres et les plus riches ? (1200/75=16)

    Ce sur quoi je voulais insister est que c’est une erreur de faire le mélange entre l’absence d’emploi rémunéré et la détresse sociale... on arrive au point où l’État ne peut plus garantir le plein emploi (et un « emploi juste pour l’emploi » n’est évidemment pas souhaitable), il ne peut donc pas demander l’obligation de travailler et il faut donc changer de logique et arrêter de se focaliser sur l’emploi rémunéré comme seul créateur de lien social.



  • peak.singularity peak.singularity 26 juillet 2014 12:31

    Justement vous devriez par commencer à définir les concepts que vous employez.

    Vous avez l’air d’être encore trop dans la vision mécaniste de Descartes pour votre vision de l’homme/animal/machine, qui ne prend pas en compte que l’homme est aussi un animal, et que les autres animaux ont aussi de l’intelligence, une conscience, et (pour certains) savent fabriquer des outils.

    Que veut dire que l’homme est « sauvage » ? L’homme a été domestiqué au 20ème siècle :
    http://natacharozentalis.blogspirit.com/archive/2010/06/14/l-homme-domestique.html
    http://www.europemaxima.com/?p=1774

    Vous ne mentionnez pas que la raison pour laquelle on l’appelle « Singularité » est parce qu’on ne peut raisonnablement prévoir ce qui se passera au-délà de ce point, à cause de l’apparition d’une super-intelligence qui remplacerait l’espèce humaine au sommet de la « chaine alimentaire ».

    Et je suis très curieux de savoir comment quelqu’un qui « enseigne la thermodynamique et l’économie du pétrole » ne mette même pas un commentaire qu’il est improbable que le progrès technique continue suffisamment longtemps (du moins en ce qui concerne les prochains siècles) pour que la Singularité se réalise (à cause de la réduction de l’énergie disponible, principalement pétrole, et donc effondrement de la civilisation industrielle).



  • peak.singularity peak.singularity 26 juillet 2014 11:32

    Il semblerait que vous avez commencé par donner les chiffres du chômage —
    (celui qui cherche un emploi (rémunéré), mais n’en trouve pas (peut-on réellement parler d’« emploi » pour ceux qui ne veulent pas travailler, mais sont obligés pour des raisons financières ?))
    — mais rapidement dévié sur le thème de la précarité.
    Les deux n’ont pas obligation d’être liés.

    Cette précarité est d’ailleurs toute relative quand on considère que le salaire médian (mondial) est d’environ 75€/mois :
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-2082385/We-1—You-need-34k-income-global-elite—half-worlds-richest-live-U-S.html
    Il y a bien un sentiment de détresse, mais je crois qu’il vient plus d’une part de l’exclusion sociale (qui n’a pas, elle non plus, l’obligation d’être liée au chômage), et d’autre part d’en vouloir toujours plus et de ne pas réaliser que en tant qu’habitants de pays riches, nous sommes tous des privilégiés (à part ceux qui se sont retrouvés complètement à la rue...).



  • peak.singularity peak.singularity 24 juin 2014 14:27

    Oui, la taxe idéale serait sur les carburants qui permettent des échanges plus globalisés qu’il n’est souhaitable.

    Pas besoin non plus d’une « usine a gaz » portiques/boitiers gps.

    Cependant, la difficulté vient du fait que la taxe alors se doit couvrir tous les territoires concernés : toute l’Union Européenne pour les camions, et le monde entier pour les tankers/avions. Sinon ils iront « faire le plein » ailleurs.

    Et si on parle d’une taxe globale, alors il serait en fait encore plus efficace pour les pays producteurs de pomper moins d’hydrocarbures, augmentant automatiquement les prix.







Palmarès