• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

perlin

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 143 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • perlin 7 novembre 2009 07:01

    @ Reboul : d’accord avec vous, mais avec ou sans Yves Michaud, l’Esprit public n’a jamais été une émission qui décoiffe. Elle passionne par le brio des intervenants, mais on reste toujours dans des limites très consensuelles. Avez-vous remarqué le nombre de fois où, quand la parole est donnée à l’un ou à l’autre, celui-ci commence son topo par « Oui... » ?



  • perlin 7 novembre 2009 06:54

    @ Yohan : en l’occurrence il s’agit vraisemblablement d’un contrat commercial et non salarial, Yves Michaud intervenant sans doute comme consultant payé à la mission, mais cette précision n’enlève rien à l’aspect extrêmement cavalier de Philippe Meyer qui fait une grosse tâche sur la bonhommie qu’il affiche par ailleurs



  • perlin 13 avril 2009 08:09

    @ hieronymus
    Réponse à la question : qui tire les ficelles ?
    - peut-être une poignée d’extrémistes d’autres religions, mais aussi la grosse masse de ceux qui sont athées et qui sont lassés de se voir imposer le jour du seigneur tous les dimanches matins et d’entendre à longueur de papautés successives les mêmes inepties.

    L’article du cardinal sur la démocratie en l’occurence, me paraît plutôt intéressant mais c’est l’article d’un philosophe, il n’y a rien de spirituel là-dedans. Ceci dit, les récentes saillies du Pape sont affligeantes. Un homme est un homme, point barre.
    Oubliez la descendance de St Pierre comme vous avez oublié le Père Noël.

    Je crois que Jésus a existé et que son plus grand mérite a été d’enseigner à l’humanité : « aimez-vous les uns les autres ». C’est le plus beau message d’un homme vers les Hommes.
    Le reste c’est de la foutaise, Dieu le père, l’Eglise et tout le reste.

    Le rôle protecteur que vous prêtez à l’église à la fin de votre message n’a pas lieu d’être. Nous avons toute une floppée d’instances nationales et internationales pour ça. Elles ne marchent pas bien fort, je vous l’accorde mais c’est une autre question et en tout cas elles ne profèrent pas des propos irresponsables et ne jouissent pas d’une impunité à toute épreuve.

    Depuis Spinoza et sa « nature », le monde ne cesse d’évoluer vers une libération de nos croyances. Le parcours est chaotique et incertain, tant les radicalismes, les égoismes, la xénophobie ont le vie dure. Sans parler de notre peur infantile du vide. Qui gagnera ? Je l’ignore.



  • perlin 16 janvier 2009 06:19

    Article nul et sujet sans intérêt

    Il est parfaitement normal que le PDG de la SNCF remette en cause un système de grève de 59 minutes qui fout un vrai boxon en toute impunité de leurs auteurs.

    Plus de 400 000 voyageurs em...dés tous les jours depuis 3 semaines pour des revendications incompréhensibles, la coupe est pleine, un point, un trait.

    Le but d’un service public est de rendre service au public, il n’est pas de favoriser outre mesure une corporation.



  • perlin 31 décembre 2008 07:33

    Deux ou trois remarques sur cet article :


    - l’opposition Parisiens / Français est absurde puisque les Parisiens sont aussi des Français ;


    - vous ne démontrez pas que le phénomène que vous décrivez est peut être dû tout simplement à l’urbanisation. Qu’auriez-vous obtenu si vous aviez comparé les Marseillais au reste des Français ou les Lyonnais, les Nantais, etc. ?


    - dans votre décompte on ne sait pas où vous placez la masse très importante de franciliens qui viennent travailler à Paris. Sont-ils pris en compte dans l’expression des résultats attribués aux Parisiens ou non ?


    - les profils sociaux des Parisiens sont naturellement différents de ceux des autes Français en raison de l’effet "capitale" qui concentrent davantage de centres de décisions, il n’est donc pas étonnant que cela conduise à ce que vous relevez ;


    - enfin, et c’est bien cela qui me paraît le plus grave, vous insinuez que les décisions politiques se font et se défont à partir de ce microcosme singulier mais vous n’en apportez pas l’ombre d’une preuve. Constater que les opinions des Parisiens sont différentes de celles des autres Français, ne signifie nullement que les gouvernements ne se fondent que sur cette partie de la France.

    Analyse superficielle et tronquée. Si votre site d’analyses des opinions publiques s’articule sur de telles faiblesses vous n’apporterez pas grand chose à la connaissance sociologique de la France.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès