• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

REGCHA

REGCHA

Classes préparatoires aux grandes écoles scientifiques. Diplôme d'ingénieur.
Retraité. Citoyen et homme libre.

Tableau de bord

  • Premier article le 25/01/2012
  • Modérateur depuis le 14/03/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 6 54 80
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 5 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique









Derniers commentaires



  • REGCHA REGCHA 31 mai 2014 13:30

    Des études faites aus USA dans les années 1950/1960 montrent qu’il y a une corrélation entre les temps de parole dans les médias de grande diffusion et les résultats aux élections. Ce que tous les journalistes doivent savoir.

    Alors, il y a une question qu’il faut se poser : compte tenu du temps de parole accordé au FN, pourquoi les médias de grande diffusion français promeuvent-ils le FN ?



  • REGCHA REGCHA 18 mai 2014 18:31

    Rappel de quelques décisions de l’UE, en fait de la Commission qui décide de tout alors qu’elle est composée de personnes on élues :

    - autorisation jusqu’à 10% d’huile moteur dans l’huile alimentaire (2008)

    - autorisation du poulet américain à la javel

    - autorisation des farines animales pour les poissons

    - autorisation de la viande provenant d’animaux clonés et refus de l’indiquer sur l’étiquette comme l’avait demandé le parlement européen

    - bientôt, l’exploration du gaz de schiste

    Et avec le grand marché transtlantique négocié dans le dos des peuples, ce sera pire encore.

    Alors, OUI, l’écologie, LA VRAIE, passe par la reprise en main du destin de la France par le peuple français, qui est fondamentalement écologiste pour la simple raison que la France est un très beau pays et qu’il en a conscience.



  • REGCHA REGCHA 30 avril 2012 10:06

    Quand on me présente un résultat chiffré sous forme de pourcentage, j’ai immédiatement une lampe rouge qui s’allume dans mon cerveau, par réflexe d’autodéfense intellectuelle.

    En l’occurrence, si l’on veut mesurer la progression d’une idée ou d’un mouvement dans la société, il faut compter le nombre de personnes qui y adhèrent et ramener ce nombre à la totalité des personnes pouvant s’exprimer, c’est-à-dire au nombre total des inscrits dans le cas d’un processus électoral. Les bulletins exprimés correspondent déjà à une proportion de la totalité.

    Ainsi donc, s’agissant de l’extrême droite :

    2002. Le Pen 4 804 713 ; Mégret 667 026 (total 5 471 739) ; inscrits 41 194 689. L’extrême droite compte 13,28% du corps électoral français (5 525 032 et 13,41% au second tour).

    2012. Le Pen 6 421 773 ; inscrits 46 037 545. L’extrême droite compte 13,95% du corps électoral français.

    Il y a donc bien une légère progression de l’extrême droite en France relativement à l’ensemble du corps électoral, de 0,67% par rapport au premier tour de 2002 et de 0,54% par rapport au second tour de 2002.



  • REGCHA REGCHA 25 avril 2012 10:41

    Attention camarade Fergus, quand on veut mesurer l’évolution d’une idée ou d’un parti dans la population, la seule proportion qui vaille est le rapport des voix qui se sont portées sur cette idée sur le nombre total des inscrits.

    Il n’y a que ce pourcentage là qui soit signifiant.

    D’une façon générale, il faut être trèss prudent avec les pourcentages car ce sont de bons outils de manipulation.



  • REGCHA REGCHA 25 avril 2012 10:34

    La rigueur mathématique m’invite à intervenir.

    Quand on me présente un résultat chiffré sour forme de pourcentage, j’ai immédiatement une lampe rouge qui s’alllume dans mon cerveau, par réflexe d’autodéfense intellectuelle.

    En l’occurence, si l’on veut mesurer la progression d’une idée ou d’un mouvement dans la société, il faut compter le nombre de personnes qui y adhèrent et ramener ce nombre à la totalité des personnes pouvant s’exprimer, c’est-à-dire au nombre total des inscrits (qui varie avec la démographie du pays). Les bulletins exprimés correspondent déjà à une proportion de la totalité car il y a l’abstention et le vote blanc ou nul.

    Ainsi donc, s’agissant de l’extrême droite :

    2002. Le Pen 4 804 713 ; Mégret 667 026 (total 5 471 739) ; inscrits 41 194 689. L’extrême droite compte 13,28% du corps électoral français (5 525 032, soient 13,41% au second tour).

    2012. Le Pen 6 421 773 ; inscrits 46 037 545. L’extrême droite compte 13,95% du corps électoral français.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès