• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Roger le Suisse

Je suis Suisse. Je vis en France comme bon nombre de mes compatriotes. J'exerce une activité indépendante en Suisse ET en France, avec deux sociétés bien distinctes. Il y a du bon et du moins bon des deux côtés de la frontière. 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 126 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Roger le Suisse 2 septembre 2016 19:41

    @Frédéric Van der Beken

    J’avais bien compris, c’était une note de contre-humour smiley

    Oh que j’aimerais voir cette révolution électorale !


  • Roger le Suisse 2 septembre 2016 19:38

    @Frédéric Van der Beken
    Mais nous les Suisses, on est neutreeees ! (dit avec l’accent).

    Je ne crois pas non plus en une révolution. Ca me semble difficile en 2016 : individualisme, surprotection des élites, manque de leader, etc. sans compter qu’une révolution dans les urnes (aux présidentielles ET aux législatives) serait sans dégâts humains, mais éjecterait l’oligarchie politique. 

    En tout cas, c’est réjouissant que des gens, comme vous, essaient de faire bouger les choses, même à petite échelle. Serez-vous suivi ? Une part de moi en rêve, l’autre part, plus terre à terre, en doute. Wait and see.


  • Roger le Suisse 2 septembre 2016 18:02

    @Frédéric Van der Beken
    Vous ne croyez pas, Frédéric ? Vous les sentez prêts au changement de rupture, vos compagnons d’infortune ? J’aimerais y croire, mais j’en doute fort. On parie qu’on va se taper Sarko-j-ai-changé-pour-la-vingtieme-fois ou Juppé-le-meilleur-des-repris-de-justice ?



  • Roger le Suisse 2 septembre 2016 17:58

    @Frédéric Van der Beken
    « Vous noterez qu’une pétition pour un ralentisseur car un chat a eu la queue écrasée la semaine dernière fait plus de signatures que de demander une meilleure démocratie. »

    -> Très juste. C’est ce qui me fait penser que la France ne congédiera pas son oligarchie en 2017.


  • Roger le Suisse 30 août 2016 16:18

    @Fifi Brind_acier
    Oui, j’ai lu à maintes reprises ces chiffres traduisant le ras-le-bol des Français à propos d’une caste politique corrompue et agissant au pire des intérêts du peuple. Dans les faits, cependant, je m’interroge. Ces 78% vont-ils joindre le geste à la parole ? Je demande à voir. Je constate ce qui s’est passé aux dernières cantonales : au premier tour, vote FN pour sanctionner l’UMPS. A l’issue du deuxième tour, retour des mêmes affairistes au pouvoir. J’en tire deux conclusions :


    1) Pour contester, les Français s’abstiennent, votent blanc ou FN, comme s’ils récusaient la légitimité des petites formations, y compris l’UPR.

    2) Lorsqu’ils menacent de voter pour un parti autre que l’UMPS, ils ne vont pas jusqu’au bout en ne le confirmant pas au 2e tour.

    Lu récemment dans la presse que 70% des Français ne veulent plus de cette classe politique en lice pour l’Elysée. 70% se reconnaissent, au moins partiellement dans les idées du FN. Mais 70 refusent de confier les rênes du pouvoir au FN. Si ce n’est pas une belle impasse politique, ça. Loin de moi de faire l’apologie du FN, je ne fais que commenter les chiffres avancés par les médias. Tout ça pour dire que sorti de ce triangle, j’ai la nette impression que vos compatriotes ne sont guère mûrs à l’idée de nommer un candidat non médiatisé. Vous n’êtes pas sortis de l’auberge !
Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité