• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Samson

"J’ai connu ce qu’ignorent les Grecs : l’incertitude."
(Jorge Luis Borges / La loterie à Babylone)

Tableau de bord

  • Premier article le 14/01/2015
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 1857 29
1 mois 0 26 0
5 jours 0 2 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Samson Samson 12 décembre 22:47

    @JL

    « Je pense que la véritable perversion se caractérise par le plaisir intense que l’individu narcissique tire à humilier l’autre »

    Oui ! D’où les innombrables saillies et provocations du petit « Monarc », qui ne s’en est jamais excusé, sinon en termes fort vagues (on ignore de quelles « erreurs », il daigne s’excuser dans son discours) ! D’où aussi le renvoi de la responsabilité des dégâts à ses prédécesseurs !

    Quant à la jouissance perverse qu’il tire de sa prestation, on peut la trouver dans le fait que les quelques miettes jetées aux smicards seront payées par l’ensemble des contribuables sans toucher à un seul des avantages qu’il a accordé aux plus nantis, ses commanditaires. Je serais bien curieux des conclusions d’une analyse mimique et gestuelle de sa prestation par un professionnel, d’autant que sa mise en scène a dû mobiliser de gros moyens !



  • Samson Samson 12 décembre 22:14

    « Mon seul souci, c’est vous ; mon seul combat, c’est pour vous. Notre seule bataille, c’est pour la France »
    « Emmanuel Macron a la capacité à se corriger, à apprendre des situations. Sa sincérité n’est sûrement pas contestable dans ses paroles du 10 décembre 2018. »

    Faux ! Un psychopathe - et le giton de Rothschild en est indubitablement un - ne reconnaît jamais ses erreurs !
    Son seul souci consiste maintenant à sauver ses fesses, son unique combat consistera à cruellement laver l’affront fait par les « gueux » !
    Il est par contre incontestable que les leçons de théâtre (et plus si affinités !) professées par Brigitte et perfectionnées par ses « communicants » ont bien porté leurs fruits ! Les moins avertis en matière de manipulation mentale y ajouteront volontiers foi et se laisseront rouler dans la farine, d’autres hésiteront, ce qui est précisément le but recherché !

    Commençant par largement en reporter la faute sur ses prédécesseurs - qu’il a assisté et dont il a avec constance poursuivi la même politique -, il décrète l’urgence « sociale et économique » !
    Soit !
    Croyant probablement sincèrement pour le coup que, comme dans son monde, tout s’achète - dignité et honneur compris ! - en France, après avoir jetés quelques caramels aux forces de l’ordre pour s’assurer leur « loyauté » (alors même qu’elles souffrent d’un arriéré de payement de 25 millions d’heures supplémentaires !), il lâche maintenant en serrant les fesses quelques biscuits - bienvenus, il est vrai ! - en direction des navetteurs, des smicards et des plus modestes des retraités.

    Mais hors pour annoncer des réformes qui réduiront en toute logique néo-libérale et €urocratique encore leurs droits, pas un mot sur les chômeurs et sans-emplois ! Et surtout, ce qui me choque personnellement le plus, pas un mot concernant les plus précaires, soit - quelle que soit leur origine - les sans-abris et la horde croissante de sdf qui, faute de gilets jaunes, ne menacent pas l’ego présidentiel, même en période hivernale ! A noter que pas une des réactions politiques que j’ai vue à son discours ne revient sur le problème des sans-abris !

    En bon escamoteur, il ne modifie en rien son logiciel et cerise sur le gâteau de sa jouissance narcissique, il pousse la perversité jusqu’à prélever « ses » libéralités sur le cochon de payeur, soit sur une masse imposable dont restent exemptées tant les employeurs que les fortunes de ses riches sponsors.

    « Que les gilets jaunes, maintenant, reconnaissent qu’ils ont gagné (et très largement) et qu’ils permettent à l’économie de revivre »

    Après vous - l’auteur, les €uropéistes béats, les fanatiques néo-libéraux, les politicards véreux, les éditocrates à la botte - être aveuglés au point de ne pas voir venir la crise, vous vous obstinez maintenant à refuser de la comprendre !
    C’est pourtant simple : tant que l’« économie » ne sert qu’à financer le faste des orgies de la nouvelle aristocratie mondialiste et engraisser encore ses comptes off-shore, à quoi bon lui permettre de « revivre » ? L’économie doit être remise au service des citoyens et servir enfin à améliorer leurs conditions de vie et leurs quotidiens !

    Après avoir ébranlé morgue présidentielle et certitudes des puissants, les gilets jaunes seraient bien stupides de ne se contenter que des quelques clopinettes qu’« on » daigne leur jeter après les avoir prélevées dans la poche de leurs voisins !



  • Samson Samson 7 décembre 18:44

    Forte du « succès » de son laboratoire social grec - presque aussi compétitif que le Bangladesh -, l’€urocratie ambitionne manifestement d’aligner l’ensemble des peuples d’Europe sur les mêmes standards de confort et de vie. C’est donc avec un immense espoir que toute l’Europe voit maintenant le peuple de France se lever et soulever une nouvelle fois - en gilet jaune cette fois - pour revendiquer sa dignité, briser le joug néo-libéral et chasser le tyran - dans la morgue de sa version « technocrate bien peigné » et l’outrecuidance narcissique de son petit « Monarc », qui n’est jamais que le zélé larbin de la nouvelle aristocratie mondialiste !

    Wallon et n’ayant pas - la faute à Wellington ! - l’honneur d’être citoyen de la République, je ne peux que vous souhaiter bon courage et bon succès pour demain et la suite ! J’espère que la météo ne sera pas trop démotivante et prie qu’il n’y ait pas de victimes !

    Si la France de la République et des « Droits de l’Homme et du Citoyen » reste un « phare », c’est à ses citoyens et tout ceux et celles qui refusent d’être réduits à n’« être rien » qu’elle le doit !

    Bravo encore et mille merci à vous ! smiley



  • Samson Samson 5 décembre 19:46

    Dans la même veine, « Fin de monde ? » par Frédéric Lordon sur son blog du Monde Diplo.

    A savourer sans modération ! smiley

    En vous présentant mes cordiales salutations !



  • Samson Samson 3 décembre 21:27

    @zygzornifle

    "Ceux qui sont a découvert le 20 du mois en connaissent un rayon sur le pouvoir d’achat « 

    Ben tiens ! En début de mois, je me dépêche de régler tous les fixes (loyer, assurances, eau, électricité, taxes diverses, abonnement gsm, ...), d’acheter la nourriture pour le mois et de faire mon plein. Et puis, en gros, j’attends le mois suivant !

    Avec l’avantage de n’avoir personne à charge et tant qu’il n’y a pas de pépin, j’arrive à assurer ! smiley

     »... , les députés , sénateurs, ministres et autres parasites aussi en connaissent un rayon « 

    Ils se limitent aux chiffres et aux statistiques, bien présentés sur tableur exel, C’est plus facile quand les gens sont réduits à des numéros : si les chiffres sont par trop déprimants, il suffit d’éteindre l’écran !

    Hors psychopathes qui de toute façon s’en foutent, comme le premier de cordée de la start-up France pour qui ils ne sont »rien«  ! -, je doute que même le cas échéant en toute bonne foi ils puissent jamais se faire la moindre idée de ce que cela représente au quotidien comme stress, comme angoisses et comme frustrations dans la vie des »gens".

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Europe TAFTA CETA Tribune Libre Charlie Hebdo






Palmarès