• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

samuel

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 840 0
1 mois 0 39 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • samuel 26 septembre 16:24

    Baliverne que tout cela.

    La vraie question est : « Qui est l’ingénieur qui a créé l’ingénieur qui a créé l’ingénieur, qui a créé l’ingénieur qui a créé les éléments, la vie, ,les lois ? »



  • samuel 26 septembre 12:33

    @Spartacus

    Il est tout à fait possible de comparer la part de la valeur ajoutée qui est attribuée au Capital et au Salariat. Et de quantifier le patrimoine de ces derniers ! La comparaison n’est ni conne (pour reprendre votre expression) ni impossible.

    Je reste de votre discours sur ’production de service’ ou ’immatériel’ ne fait que noyer le poisson.



  • samuel 25 septembre 15:57

    @Lebougnat

    Pas seulement, il y a les problèmes des mycotoxines et de l’ergot du blé par exemple Les choses sont bien plus complexes qu’il n’y parait.

    Oui. Cependant l’essentielle du gain a été fait en matière de microbiologie sur les filières bovines, ovines et laitières.

    Maintenant si on peut avoir une agriculture qui se dispense de traitements inutiles (ex : traitement cosmétique pour avoir de belles pommes sans tâches), je suis totalement pour.

    • On retire un risque (l’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence)
    • On soulage le porte feuille des agriculteurs


  • samuel 25 septembre 15:02

    @Lebougnat

    Trouvez moi une ligne où j’exprime une peur face aux pesticides -D

    Je ne défend pas une position du « c’était mieux avant ». Je défend une position du « on fait beaucoup de conneries aujourd’hui ».

    Tuer la microfaune et détruire les équilibres biologiques en aspergeant de pesticides les champs est une très mauvaise idée.

    Elle rend les agriculteurs dépendants de sociétés pétrochimiques pour maintenir des rendements corrects, là où le respect des équilibres biologiques est suffisant.

    Les progrès concernant le risque alimentaire est principalement dû à des contrôles microbiologiques strictes. Rien à voir avec la façon dont sont cultivées les plantes.

    C’est écrit dans votre rapport du Sénat smiley lisez



  • samuel 25 septembre 14:49

    @Lebougnat

    Au 19ème ou en 1950 ?

    C’est vrai qu’au 19ème, les étales étaient remplies d’haricots verts du kenya, de melons du maroc, de tomates d’espagnes smiley

    Quand à 1950, inutile de vous rappeler les circonstances particulières.

    A vrai dire, l’autosuffisance c’est actuellement qu’elle est loin d’être évidente vu les import/export, la chute du nombre d’agriculteurs, la politique de la jachère imposée par Bruxelle, etc ...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès