• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Sourcière

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 50 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Sourcière 12 août 2014 20:24

    Intéressant.

    Toutefois, ces anciens du renseignement imaginent-ils nous apprendre quelque chose que nous ne sachions pas déjà avec certitude depuis l’administration des preuves d’ADM en Irak ?

    Et qui va imaginer que cela puisse fonctionner autrement ailleurs ?

    Le cynisme est tel chez nos « psychopathes de service » que rien ne prouve non plus que la non divulgation de preuves n’a pas elle-même été négociée et qu’on nous fait l’article de façon concertée.

    Les loups s’entredéchirent mais ils hurlent ensemble.



  • Sourcière 9 octobre 2013 21:15

    @ Jean Pelletier

    Je suis une femme et je suis née la même année que vous. Et ce soir je suis vraiment très en colère de cette résurgence rampante du machisme aviné frustré et décadent au sein de ce qui devrait être nos élites et qui se comportent comme des dégénérés. Je n’ai pas la sensation de l’avoir subi jusqu’à la fin des années 1990, sauf en filigrane et de manière saupoudrée et maîtrisable.

    Maintenant ça flambe !

    Ce genre de mufle vulgaire aurait du faire l’objet d’une expulsion immédiate de l’hémicycle. C’est totalement intolérable et ça devient récurrent, sur la droite notamment, dite décomplexée mais en réalité totalement prédatrice.

    Ce type a de la chance, car à la place de Véronique Massonneau je me serai déplacée pour mettre à ce goujat la baffe de sa vie en invoquant l’excuse de provocation. Ca se plaide dans de telles circonstances d’exemplarité.

    La sanction n’est pas à la hauteur de ce qui s’apparente à un comportement et une insulte discriminatoire. Il faut d’urgence revoir le règlement de l’assemblée.

    Quant à l’UMP, qui couvre ce genre de comportement qui se généralise dans le monde du travail et la société toute entière, elle montre encore une fois l’exemple de sa caution à la violence faite aux femmes.

    Alors si les femmes sont contraintes de répondre par la violence, ça va décoiffer. J’en serai et sans état d’âme avec les mêmes basses armes que les mecs ! Je le dois à ma propre fille et au futur des femmes.



  • Sourcière 23 avril 2013 22:46

    C’est juste une opération de récup vu que le FBI ne peut pas et ne pourra jamais contrer quoi que ce soit ni qui que ce soit d’initiative individuelle du coincé du cul lamda comme de l’intello qui se la joue solo pour s’exploser ou faire exposer les autres pour faire une fin en forme de sens pour lui-même.

    C’est juste du collatéral peu prévisible à transformer (l’intéressant est de voir en quoi) pour le FBI a besoin de démontrer (et peut-être en vain) qu’il ne produit pas ce qu’il est chargé d’éviter (et c’est pas prouvé). :)



  • Sourcière 23 avril 2013 22:10

    La leçon de cette histoire c’est qu’il faut sauvegarder la consommation du populo, si possible de biens matériels avariés et de rêves à deux balles, parce que pour le surplus le créneau est déjà occupé.



  • Sourcière 23 avril 2013 21:52

    Oui la sortie du bateau ne colle pas du tout au discours. C’est en effet la photo qui fait tache à l’image de la dissonance permanente dans cette affaire.

    On se garde bien de nous donner des photos ou des vidéos confirmant les mots. Juste des faits et pas des mots.

    Je n’ai rien trouvé prouvant la pose des sacs à dos par les suspects, rien non plus les montrant indubitablement sans les fameux sacs à dos après les explosions. POURQUOI ?

    La vidéo de l’arrestation du plus jeune des suspect nous apprend juste qu’un corps vivant puisqu’émettant de la chaleur semble immobile et prostré malgré les déflagrations de grenades assourdissantes et aveuglantes destinées à le choquer. On parle de tirs nourris mais je n’en ai entendu que deux ou trois, on parle de négociations et de réplique de tirs du suspect mais ce n’est pas imaginable avec quelqu’un de blessé, soi disant grièvement, rendu aveugle et sourd et qui de plus a eu un tir dans la gorge qui lui a explosé la langue ...

    Et là ça devient magique : photo du suspect qui se rend debout enjambant le bord du bateau, conscient et sans blessures apparentes au visage ... mais aucune la vidéo de ce qui se passe jusqu’à l’image du corps menotté, sur le dos, que l’on cherche à ventiler et le visage ensanglanté que l’on distingue dans l’ambulance.

    Que s’est-il passé ? Le suspect n’a pas l’air d’avoir tenté de se suicider quand il sort du bateau ! Personne n’est allé le chercher puisqu’il est sorti tout seul !

    Le FBI et les flics ne l’ont pas non plus trouvé puisqu’il était hors zone bouclée et qu’il a fallu que ce soit un citoyen ordinaire qui repère du sang sur son bateau et un corps immobile sous la bâche pour donner l’alerte ! et ce citoyen n’a pas subi de tirs, le suspect n’a pas bougé.

    Tout comme le mec, otage pendant 30 minutes, dont un des suspects conduisait la voiture pendant que l’autre suspect conduisait la sienne ! ça ne doit pas être pratique de conduire une bagnole que l’on vient de « réquisitionner » avec le proprio à coté et personne d’autre pour le menacer que le frangin dans une autre voiture ... on comprend qu’il ai réussi à se barrer.

    Enfin, et ça reste à élucider, il semble que les suspects n’ai pas cherché à commettre un casse dans un « dépanneur » mais qu’un casse se soit produit dans un magasin à coté du dépanneur dans lequel ils se trouvaient, ce qui aurait amené à l’arrivée sur place du policier tué, mais par qui ?

    Je ne veux pas dire que les suspects ne soient pas coupables. Je veux juste dire que tout a été orchestré pour qu’ils le soient sans le prouver et c’est ça qui me dérange.

    Une victime des bombes aurait reconnu l’un des suspects, posant le sac près de lui et le regardant dans les yeux ... le problème c’est qu’il s’agirait de l’aîné qui portait des lunettes très sombres.

    Le gamin survivant est interrogé. Qui lui a demandé si il a tenté de se suicider et sa réponse ?

    4 blessures au dernières nouvelles : pied, jambe, bras, cou. Quel est l’orifice d’entrée dans le cou : la nuque ? la bouche ?

    Bien entendu il va dire ce qui sera crédible pour lui et pour le FBI pour que chacun sauve sa peau.

    Et tout ça peut-être parce que son macho de frangin, frustré de rater sa vie rêvée d’homme d’affaires faisant fortune et reconverti dans une carrière ratée de boxeur incapable de subvenir à la survie de sa femme et de sa gosse, s’est perdu dans les méandres de la haine facile ?

    Quel gâchis ce serait ! reproductible à l’infini et si facile à exploiter par nos bonnes agences qui veillent à l’enfumage et à la survie de nos psychopathes de service ?

    Je pense hélas que le karma de ce gamin a été d’être utilisé et sous emprise familiale, reste à savoir si il saura le comprendre et l’inverser et se pardonner de son parcours vers l’inconscience.

    Je lui souhaite bonne chance avec sa conscience à venir et je compatis avec le calvaire des victimes ... car tout est lié.

    Prenons soin les uns des autres.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès