• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

storm

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 132 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • storm storm 6 septembre 2012 12:25

    pour xavier, cité ici :

    « *-* insulte non reproduite*_*…L’auteur parle plus de Radium que de Thorium dans son article (ces deux radioéléments n’ont rien à voir. Qu’ils aient été utilisés comme produits de consommation à une époque où la science ne pouvait savoir la nature dangereuse d’une exposition à long terme de leur rayonnement »
    --------------------------------

    en admettant que la ’science’ comme vous dites... au fait, mais dans quel monde vivez-vous, savez-vous que le mot ’la science’ dans un contexte miltaire et industriel ne veut rien dire, on cherche ce que l’on veut trouver et rien d’autre... Une bombe nucléaire par exemple ? on veut qu’elle explose, pour les radiations, on envoie ensuite une compagnie ou 2 de trouffions juste après l’explosion, pour voir ce que ça donne (fait par les états-unis, la russie)
    ______________

    Et si, comme vous semblez le dire, les ’scientifiques’, n’avaient pas su que le radium
    était radiocatif, il ne savaient pas non plus s’il était inoffensif.... Et dans ces cas là, on s’abstient (principe de précaution aujourd’hui... en théorie). Et je ne parle pas de tous les effets ’positifs’ (beauté, santé) qui ont été acolés à ce produit, sans aucun appui scientifique, mais celà ne gêne pas non, car on entre ici dans le commerce, et plus dans la ’science’, donc tout est permis !
    ______________

    On en revient donc à l’acteur ’industriel’ de mon début de texte, celui qui finance désormais les recherches et qui veut des résultats palpables ’commecialisables’, qui s’assoit sur le principe de précaution et fournit lui même en sous-main les experts
    chargés d’évaluer les risques de leur technologie.
    ______________
    ==========

    Rappelez-vous de la prétendue ’absence de connaissance de risque’ (pour cause d’absence de connissance tout court ...) qui vous parait suffisante pour faire entrer un produit dans un circuit comercial à grande échelle, quand viendront à jour les conséquences des OGM et (dieu nous garde smiley ) des nanotechnologies....

    Sans parler évidemment de l’ingéniosité qu’ont les industriels en général à recycler leurs déchets (jamais dangereux), pour s’en débarrasser, les recycler avec un petit bénéf, voire même nous les vendre bien chers (on passe encore une fois par le filtre marketing)....

    Bon, bref, même si vous vous y connaissiez en ’science’ (ce que j’ignore), vous êtes un naïf, ignorant comment fonctionne notre société ? civilisation ?
    ______________
    ==========

    En tous cas, merci Mr Cabanel pour vos articles, ils font partie des rares que je lis sur agoravox !



  • storm storm 21 juillet 2012 19:59

    Bonjour,

    ja vais vous donner mon anayse d’ex-écologiste éclaireur de conscience

    (je me définirais plus aujourd’hui comme un naturaliste)

     :

    ça ne sert à rien, voire qu’à peu (mais pas rien) de choses si on prend les pointures (comme pierre rabhi qui est avant tout un pratiquant..)

    Regarde une abherration écologique comme l’ « ampoule basse consommation », exigeante en ressources pour sa conception, emplie de matières dangereuses et une plaie une fois consommée :
    les entreprises sont pour (al gore en premier, actionnaire d’usines produisant ce type d’ampoule avant même que son film écolo ne sorte), les lobbys sont ok, donc bruxelles dit banco et résultat, quelques années après, impossible de trouver la moindre ampoule à tungstène, bête comme chou, des années 1900, dans les rayons de nos supermarchés

    Donc, pour votre viande, tant que la diète aus soja transgénique ne sera pas la norme, n’espérez pas voir diminuer la consommation de viande ^^

    ===============

    Ironie, je l’accorde, et de manière plus sérieuse, je pense les étudianst en maths à se pencher sur les chiffres dans les articles qui s’en servent pour tirer des conclusions diverses et variées (peu de personnes vérifient les chiffres, on peut leur fait dire tout et n’importe quoi, même s’ils sont faux)

    Bon, continuons, si on considère (suivant vos chiffres) qu’un américain mange 9 boeufs de 500kg dans sa vie et que son espérance de vie est 77 ans : ça lui fait 160 grammes de viande par jour

    Wallou, comparé à un pur carnivore comme néanderthal, qui consommait couramment 1kg / 1,5kg de viande jour !

    Ah Ah, là encore, je vous encourage à vérifier ces chiffres (principé élémentaire) et à mettre en corrélation le fait que les néanderthaliens ont disparu, ’au profit’ de notre espèce sapiens (fois 2), qui est-elle omnivore

     smiley

    peace, love and understanding : D

     



  • storm storm 21 juillet 2012 19:13

    Bonjour,

    bien que jouant le rôle du candide en mathématiques, ma réponse risque d’être un peu longue ;
    une problématique telle que « l’informatique fait de nous des singes savants ? » étant de toutes façons un sujet conséquent en elle-même (note : mes coms sont dans l’ordre du texte)

    « Quant au matériel, il ne suit pas, et ne suivra sans doute jamais compte tenu du niveau irréaliste d’investissement que cela demande à la société pour atteindre des résultats extrêmement modestes. De plus, il ne faut pas oublier que le nombre d’élèves par classe influe directement sur l’efficacité des travaux pratiques, et que des classes à 37 élèves, comme cela se voit souvent, rendent illusoire tout bénéfice lié à une quelconque expérimentation en salle informatique où attendent seulement une quinzaine d’ordinateurs en état de marche »

    => aujourd’hui, chacun a du matos chez lui (ou accès à une bibliiothèque, cybercentre)
    si les programmes utilisés sont disponibles partout, l’expérimentation personnelle (autodidacte) est très largement possible et ensuite, à l’école, on peut travailler à 2 sur un pc en implémentant des techniques qui marchent
    Et les appliquer alors à des problèmes complexes, ou, dans le cas d’avoir 1 machine de dispo pour 2-3 élèves, en binômes/trinômes qui partage les mêmes vues (car il n’est pas question de débât à ce moment là ^^), semble ’régulier’ / efficace

    = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = = ==

    La réalité est que l’on se trouve dans l’incapacité de raisonner à partir de définitions rigoureuses pour démontrer des résultats fondamentaux parce que l’on n’a plus le temps de travailler les bases.

    => Ces définitions rigoureuse ne peuvent-elles se trouver dans les livres (travail ’à la maison’), et les heures de cours seraient réservées à l’approfondissement ? (sachant que si un élève bloque lors d’une bifurcation / interprétation, il peut mailer un prof pour qu’il le guide)

    Je dirais aussi qu’évidemment le sujet appris devient là prépondérant sur les autres matières, et qu’un élève doué en maths / physiques ou math / biolo par exemple, pourrait progresser dans ses études avec un français écrit déplorable et des notions d’Histoire limitées (c’était le cas il y a 20 ans)

    je ne suis pas pour l’élitisme, mais c’est peut-être, aujourd’hui, et pour la Recherche, de toutes façons, le plus adapté
     
    = = = = =

    Je me pose aussi la question de la valeur pédagogique des ouvrages en mathématiques : on peut apprendre seul l’informatique (avec une part de ’trial and error’, soit :’essai et erreur’ et, implicitement, ’rectification et nouvel essai’ ), alors pourqoi un élève interessé en math et possédant des affinités dans ce domaine ne le pourrait pas ?
    Du livre complet qui prend par la main, au fonctionnement théorique de l’ensemble, on trouve toujours chaussure à son pied dans la librairie informatique, est-ce une lacune de la presse ’maths’ ?

    = = = = = = = = = =

    Autre sujet (citation non-littérale) : ’la géométrie parent pauvre à l’heure de l’outil informatique’ ?

    là, j’en perds mon latin (pardon pour la figure de style),
    les programmes 2D et 3D permettant l’implémentation de sa propre pensée directement sous forme matérielle (c’est à dire en visualisation écran imprimable par exemple) sont légion, (sans même parler de l’étude / création de langes de promrammation adaptés à vos besoins spécifiques) :

    même plus la peine de se servir d’un rapporteur, il de savoir ce qu’on veut ! (angle, ’calcul trignométrique’ (je suis candide : p ) ou autre truc du même accabit)
    = = = = =

    Pour finir (merci de votre article : ),je vous cite dans votre utilisation de l’informatique par les élèves

    « Ne seront-ils pas dégoûtés dans cette obligation de traiter sur machines des centaines de tableaux de nombres à des fins statistiques au lieu de comprendre ce que représente une notion ? »

    c’est marrant car c’est justement ce travail dont l’informatique est supposée décharger l’humain : )

    Nous prendrait-on pour des c*ns au gouvernement (je passe sur les lobbys en haut et les médias en-dessous :->

    bye, smiley

     



  • storm storm 23 avril 2012 00:35

    oui, ’changement’ et ’sérieux’, ça fait 2 bonnes raisons de rire

    on va continuer à manger de l’agenda européen, tout en se faisant prendre pour des ’bips’

    avec allez, une mesure sociale ou 2, pour les plus ’démunis’ (qui n’ont aucune charge mais ont des subsides), financés par ceux qui ’travaillent’ (qui paient plus de charges, et sans subsides) ^^



  • storm storm 12 avril 2012 01:05

    avant j’étais timide, puis je suis devenu plutôt assertif borné,
    maintenant j’ai atteint la sagesse (ou presque : p )...

    et je me rend compte qu’il est souvent impossible d’avoir une discussion avec autrui  : paradigme différent, d’ou impossibilité d’échange par exemple, ou alors avec des personnes qui passent d’un sujet à l’autre trop vite pour qu’on puisse placer un phrase complète...

    bref je m’introvertis consciemment après 40 ans combat contre les autres et moi-même

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès