• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

TheMogwai

TheMogwai

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 10 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • TheMogwai TheMogwai 11 mars 20:05

    Bonjour,

    Je crois que vous vous êtes tout simplement trompé de motorisation (ou que vous vous êtes fait enduire d’erreur par le vendeur).

    Un véhicule hybride non rechargeable a une autonomie en électrique de 3 à 5 km pour des vitesses maximales (par expérience) de 70-80 km/h.

    A partir du moment ou vous effectuez 70% de vos trajets sur autoroutes et routes rapides, l’électrique ne vous sert à RIEN. C’est même un handicap puisse que vous devez « trainer » des batteries lourdes et du coup inutiles.

    Pour que ce type de véhicule soit « rentable » la majorités des parcours doit s’effectuer en ville ou sur des routes départementales limitées (depuis quelques temps) à 80 km/h. Dans ce cas la partie électrique de la motorisation assure :

    Le « décollage » du véhicule au démarrage à partir de l’arrêt (phase très consommatrice de carburant).

    Le roulage sur 3 à 5 km à des vitesses faibles (jusqu’à 70km/h en fonction du profil de la route) tant que la batterie est chargée.

    En ce qui me concerne j’arrive sur 5.600km à une consommation moyenne de 5.5 l/100 avec une utilisation atypique par rapport à mes habitudes (A/R Bilbao en partant de Lyon soit 2000 km d’autoroute).

    Après avoir repris des trajets plus habituels (70 km/jour A/R sur routes de campagne avec traversée de quelques villages) je suis à 4.77 l/100 et je pense arriver à 4.2/4.5 l/100 après avoir compris comment « forcer » le véhicule à rester en électrique.

    Maintenant si votre concessionnaire vous propose une autre hybride pour remplacer une hybride qui vous déçoit et n’est pas adaptée à votre profil d’utilisation ... ben .... changez de concessionnaire. Sachant que de plus grosses batteries ne résoudront pas votre problème.

    Je vous mets en lien la conso relevée sur mon véhicule que vous puissiez vous faire une idée du profil de consommation en fonction de l’usage : https://www.spritmonitor.de/de/detailansicht/999092.html



  • TheMogwai TheMogwai 17 octobre 2018 00:34
    @Pere Plexe

    Alors en fait non !

    Le disjoncteur ou interrupteur différentiel fonctionne indépendamment de la mise ou non à la terre de l’installation. Cet appareil mesure une éventuelle différence d’intensité entre la phase et le neutre (ou entre l’aller et le retour de ses deux pôles en cas de tension flottante). En fonction de la valeur de cette différence il va déclencher plus ou moins vite (plus c’est élevé plus c’est rapide).
    Et il n’est pas très rapide qui plus est : entre 50 et 100ms pour 50mA à peu de chose près.
    Et le fait qu’il soit indépendant de la terre est logique parce que dans le cas contraire si pour une raison ou une autre votre installation n’a pas de terre vous êtes mort ! En fait le courant de fuite à la terre est fait par la personne qui danse le jerk .... !!!

    Par ailleurs le disjoncteur classe C à un temps de déclenchement de 5 à 15 ms pour 10 fois son courant nominal un fusible standard (à cartouche donc) un temps de déclenchement équivalent. Quand aux courants conventionnels de non fusion pour les fusibles à cartouche ils se situe suivant le calibre entre 1.5 et 1.25 fois le courant nominal avec un temps avant fusion qui décroit à mesure que la surcharge augmente. On a donc (dans une certaine mesure) une fonction équivalente au déclenchement thermique qui dans le cas du disjoncteur est fixé par la courbe inscrite sur celui-ci.

    Donc la liaison équipotentielle raccordée à la terre sert a assurer que la différence de potentiel entre la terre et le neutre soi de 0V. Ce qui évite d’avoir le neutre à une tension quelconque par exemple 4000V par rapport à la terre et du coup la phase à 4220V .... Et je suis d’accord avec vous c’est hyper important parce que en cas de contact avec une carcasse mal isolée ça fait une coupe en brosse gratuite.

    Le disjoncteur différentiel 30mA sert à détecter et interrompre l’alimentation si quelque chose (ou pire quelqu’un) « prélève » de l’intensité entre la phase et le neutre.

    L’utilisation de disjoncteurs à la place de fusibles permet d’une part de couper la phase ET le neutre en cas de défaut matériel sur le circuit et donc d’isoler totalement ledit circuit et d’autre part de réenclencher après traitement du défaut sans avoir à passer chez casto ou autre parceque vous n’avez plus de fusibles.


  • TheMogwai TheMogwai 16 octobre 2018 19:54

    @meslier


    Gardez votre compteur bleu c’est parfait.

    Par contre il serait effectivement bon pour vous de mettre aux normes votre installation électrique.

    Remplacer vos fusibles au plomb par des disjoncteurs protègera votre installation comme le font vos fusibles « au plomb » l’avantage principal étant qu’ils sont mieux calibrés et réarmables sans avoir à changer de fusible (de plus ça évite de les surcalibrer en les remplaçant).

    Par contre n’espérez pas (comme certains le prétendent) que cela vous protège vous ! Les disjoncteurs standards sont prévu pour protéger l’installation et les appareillages pas pour protéger les personnes (les disjoncteurs sont calibrés de 1 à 30A hors à 30mA au delà de 500ms vous passez en paralysie respiratoire au delà de 75mA c’est la fibrillation cardiaque) .

    Les seuls équipements susceptibles de vous protéger sont les interrupteurs différentiels 30mA. Ceux-ci doivent être placés en tête de branche avant les disjoncteurs divisionnaires. De mémoire il en faut au moins deux par installation électrique mais il est effectivement préférable de prendre conseil auprès d’un professionnel.




  • TheMogwai TheMogwai 17 septembre 2015 21:17

    @Mmarvinbear

    1 Ampère suffit à provoquer une crise cardiaque ..... et largement encore puisqu’avec 30 milliampères (soit 33 fois moins) la paralysie respiratoire intervient et que le coeur peut entrer en fibrillation. C’est d’ailleurs pour cette raison que la norme impose des disjoncteur différentiels divisionnaires de 30 milliampères pour l’équipement entre autres des salles de bain.
    De plus il n’est pas exact de dire que c’est l’ampérage qui est dangereux et pas le voltage. L’ampérage n’est que la conséquence de la présence d’une tension électrique. C’est certes le niveau de l’ampérage qui détermine les effets d’une électrisation mais il n’y a pas de courant qui passe sans tension.
    L’ampérage est la conséquence d’une tension divisée par l’impédance du corps sur la trajet du courant (le corps humain à une impédance comprise en gros entre 700 et 2000 Ohms).

    A part ça il me semble que votre interlocuteur parlait de s’éclairer avec de l’energis solaire pas d’alimenter une maison.

     smiley



  • TheMogwai TheMogwai 14 juillet 2011 19:40


    C’est bien ça en effet .... tout est dans le « sauf si l’état prête aux banques ».

    Donc un état prête à une banque au taux de 1 à 2% en ce moment si j’ai bien compris laquelle banque prête à la Grèce à un taux entre 6 et 15% suivant la durée actuellement !!!

    On comprend parfaitement que la Grèce soit dans la crotte ! Et que ce n’est en aucun cas la faute des financiers ! Des frais de gestion sans doute !

    La Grèce aurait été bien plus avisée de se preter à elle même ça lui aurait évité quelques menus frais. Mais au fait c’est pas comme ça que ça se passait avant que quasiment tous les pays n’aient un problème de dette ???? Mais les financiers n’y sont pour rien ils n’ont jamais voulu ça eux !!!

    Et la marmotte pendant ce temps là ... ben elle a plus de chocolat à emballer mais c’est pas grave parce qu’elle a plus les moyens d’acheter du papier alu.







Palmarès