• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Theothea.com

Theothea.com

EN COULISSE Theothea.com - La Chronique critique du Théâtre à Paris - Actualité du spectacle vivant / mise à jour hebdomadaire / archives depuis 96.
EN COULISSE Theothea.com est un magazine de critique théâtrale, en ligne et indépendant. Nos chroniques souhaitent valoriser un point de vue éditorial positif à l'égard de chaque pièce, après avoir assisté à l'une de leurs représentations tout en restant équitables avec leurs faiblesses éventuelles et en évaluant notre appréciation subjective de une à quatre étoiles. Agoravox accueille les articles de Theothea.com depuis juin 2005.

Tableau de bord

  • Premier article le 18/06/2005
  • Modérateur depuis le 02/07/2005
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1103 331 1543
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 147 147 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Theothea.com Theothea.com 2 décembre 2006 04:38

    Je me souviens d’une manière de Poésie

    en cigale après concert à travers Paris

    Si Vincent D. j’étais

    Merci Sandra M. dirais



  • Theothea.com Theothea.com 25 novembre 2006 04:14

    Sandra, le spleen que vous décrivez au travers des barrières invisibles qui accompagnent cette chorale des âmes en peine... donne très envie d’aller voir le nouveau film de Resnais... tout en ayant une pensée pour Claude Sautet puisque vous nous y invitez avec coeur !....

    Du coq à l’âne (expression inappropriée en l’occurence !...), avez-vous vu le film de Maîwenn « Pardonnez-moi » ; le cas échéant quelle en pourrait être votre appréciation ?

    cordialement Theothea.com



  • Theothea.com Theothea.com 23 novembre 2006 02:58

    Je souscris bien évidement à l’importance fondamentale du texte dans tout projet théâtral ; il n’empêche que le spectacle vivant est au centre de multiples compétences artistiques qu’il n’est ni possible ni souhaitable d’enfermer dans un shéma conceptuel prédéfini.

    C’est ce qui à mon avis en assure son intéret et son renouvellement incessant.

    Pour moi, le véritable danger est d’associer un genre de théâtre à un public déterminé. A contrario passer d’un genre à l’autre ouvre les perspectives et permet de relativiser les dogmes risquant de s’établir dans chaque famille.

    Bref en tant que spectateur, s’il devait y avoir un vade mecum, ce serait pour moi celui de l’empathie a priori. A posteriori, il sera toujours temps d’apprécier l’échelle des valeurs entre des intentions artistiques éventuellement divergentes.

    cordialement Theothea.com



  • Theothea.com Theothea.com 22 novembre 2006 16:50

    Mais cher commentateur, il est bien évident que ma critique n’exclut pas la potentialité de la vôtre dont vous sembleriez possèder toutes les clès du formatage. A vous lire avec plaisir sur Agoravox et à vous voir dans les salles de spectacle. cordialement Theothea.com



  • Theothea.com Theothea.com 22 novembre 2006 12:23

    En vous remerciant de votre contribution à la compréhension du travail du comédien « Roland Giraud », je vous confirme que je ne suis pas un adepte du dénigrement systématique tellement à la mode de nos jours mais que l’attitude « bon public » n’empêche nullement d’apprécier plus ou moins les spectacles selon leur genre. Mon objectif de spectateur en allant voir chaque pièce quelqu’elle soit est bien entendu de passer une soirée interessante ; mon objectif de critique est de rendre compte d’une création artistique, de son interprétation et de sa réalisation en ignorant les jugements de valeur a priori. cordialement Theothea.com

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité