• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

totof

militant associatif au chômage

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 55 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • totof 31 janvier 10:17

    @jmdest62 Ha ben merde alors ! OK, mea culpa sur ce point. Ceci dit, je pense que le diagnostique affirmant qu’on a affaire à une vision du monde petite-bourgeoise va être difficile à contredire... Je vais quand même les suivre un peu plus...



  • totof 30 janvier 16:43

    Bon, hé bien c’est parfait, ça m’évitera de perdre mon temps à voir plus en détail ce que vaut ce journal de petits-bourges incurables. La messe est dite.
    Merci pour cet article très instructif.



  • totof 4 janvier 2017 12:04

    Thème très intéressant. Je suis globalement d’accord, la pensée s’éteint, comme cela avait été prévu par Adorno et Horkheimer ou encore Guy Debord. Cependant, même si on n’est plus dans la philosophie, il y a quand même La distinction et Le sens pratique de Pierre Bourdieu qui sont des grands livres de l’histoire de la pensée. Incontestablement !



  • totof 26 novembre 2016 02:22

    @rosemar
    commentaire typiquement sexiste qu’on retrouve régulièrement dans le féminisme. Votre misandrie vous aveugle. De plus, c’est vous qui mésinterprétez puisque l’article du Figaro donne des statistiques qui montrent que ce n’est pas un cas isolé.
    Un bon conseil : faites la paix avec les hommes, calmez votre rage et vous vivrez mieux.



  • totof 26 novembre 2016 00:48

    Le féminisme n’est qu’une évolution du néo-fascisme dans le sens où il prône ne contrôle total au nom de la sécurité.
    1 femme qui meurt tout les 3 jours de violences conjugales, c’est extrêmement peu, ce n’est pas un phénomène de masse pour une population de plus de 67 000 000 d’habitants ! Ce n’est pas la joie mais c’est un phénomène marginal ! En comparaison, combien y a-t-il d’homicides par jour en France ?
    Les pleurnicheries de ces petites bourgeoises que sont les féministes n’ont d’autres fins que de ringardiser la lutte des classes. Les féministes se demandent-elles pourquoi elles sont soutenues par le pouvoir central ? Parce qu’il est très moral, très humain et pour la justice certainement... Ben voyons ! Les bobards genre « les hommes gagnent 25% de plus que les femmes » sont destinés à lancer ces idiotes utiles contre un bouc émissaire - la gente masculine (que le pouvoir craint par dessus tout) - et ce sans vérifier sérieusement les statistiques et de façon à faire croire que le combat ne se situe plus contre le capital mais contre les hommes. L’ordre en place est droit de l’hommiste et féministe car ces deux idéologies laissent idemme les conditions actuelles d’accumulation du capital.
    Il est triste de voir qu’un mouvement féminin tombe dans la médiocrité que l’on observe aujourd’hui pour le féminisme.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès