• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

VIP erre

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 187 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • VIP erre 28 novembre 2015 10:21

    Quant aux écrits prophétiques, ils sont d’essence humaine et n’ont fait que traverser l’esprit des hommes, écrits dans un langage humain, par la main de l’homme et portant en eux toutes les caractéristiques humaines.



  • VIP erre 28 novembre 2015 09:25

    @Pascal L

    Mais les preuves matérielles d’une puissance surnaturelle sur terre existent pour peu que vous acceptiez de les voir ! et elles sont tellement nombreuses ces preuves...

    La foi véritable ne repose pas sur la preuve, car la foi avant tout une croyance, une intime conviction individuelle qui se passe de preuves.

    En aucun la foi, ne peut s’imposer à qui que ce soit, par la persuasion ou tout autre moyen de pression. 



  • VIP erre 28 novembre 2015 00:15

    Aristote nie toute théorie évolutionniste, ce qui soutient et donne de la force à mon propos : 

     « Ce n’est pas en effet la maison qui est faite pour les briques et les pierres, mais celles-ci pour la maison : il en va de même pour tout le reste de la matière. Et ce n’est pas seulement l’induction qui nous montre qu’il en est bien ainsi, mais aussi le raisonnement. En effet, tout ce qui s’engendre naît de quelque chose et en vue de quelque chose ; la génération se poursuit d’un principe à un principe, du premier qui donne le branle et a déjà une nature propre, jusqu’à une forme ou à quelqu’autre fin semblable. Car l’homme engendre l’homme et la plante la plante, selon la matière qui sert de substrat à chacun. Ainsi donc chronologiquement la matière et la génération sont nécessairement antérieures, mais logiquement, c’est l’essence et l’idée de chaque être »

    — Aristote[3]

    Aristote nie donc toute théorie de l’évolution, qui avait déjà été formulée avant lui par Démocrite, et affirme l’existence éternelle des genres ou espèces (fixisme). Ce sont en fait ces idées ou espèces qui existent véritablement, plus que les individus qui naissent et meurent. Contrairement aux théories matérialistes et mécanistes qui posent un hasard aveugle à l’origine du monde, il pense que ce n’est pas accidentellement qu’un œuf donne une poule, qu’il y a une raison à cela, une »idée« , »forme« , »espèce« qui explique tout le développement observable en fournissant un modèle de perfection que les individus essayent d’atteindre durant leur vie. Aristote oppose ainsi à « l’explication par la nécessité aveugle, c’est-à-dire par la cause motrice et par la matière » (mécanisme) »



  • VIP erre 28 novembre 2015 00:03

    Pemile

    La probabilité qu’une protéine se forme par hasard est de Zéro

    http://une-heure-sur-terre.over-blog.com/article-la-claque-86469474.html

    « La génétique nous a appris que l’homme est un cousin des plantes, il partage 25% de gènes avec les plantes, juste un milliard d’années d’évolution sépare les deux »

    Doit on polémiquer sur qui de l’œuf ou de la poule est arrivé en premier ?

    Quoi qu’il en soit, toute vie sur terre est globalement interconnectée et partage des gènes communes.

     

     



  • VIP erre 27 novembre 2015 22:24

    A l’auteur

    Celui qui regarde une graine minuscule au creux de la paume de sa main, sait que c’est une promesse future de vie, qu’à l’intérieur de la graine, de cet infiniment petit, il y a un programme parfait qui commande à la plante selon son espèce, de produire soit une fleur à la couleur déjà déterminée à l’avance, ainsi que son parfum, sa hauteur, la forme des pétales et des feuilles, sa longévité ;

     soit un légume dont toutes les caractéristiques sont elles aussi déterminées à l’avance comme pour les fleurs.

    En soit, n’est ce pas là un petit miracle, un microscopique programme à l’échelle d’une micro graine ? lequel programme peut se dupliquer perpétuellement, en produisant fleurs et légumes contenant eux aussi de nouvelles graines, appelés à devenir de futures plantes, et perpétuer ainsi le cycle de la vie végétale ...

    Les humains aussi ingénieux soient-ils, sont ils capables de reproduire ainsi la vie végétale de manière aussi autonome à partir de rien ?

    Beaucoup d’entre nous, parlent de hasard ...

    Il faut une concordance incroyable pour qu’en même temps que ce génial petit programme, il y ait d’autres hasards en corrélation avec le prodigieux programme qui permettent l’éclosion de la vie, notamment, le soleil, l’eau, la terre, la lune, sans lesquels AUCUNE vie ne se produirait sur terre.

    Cela ne fait-il pas beaucoup trop de hasards ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès