• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

walpole

walpole

www.pensezbibi.com 
C’est en 68 que je fis la première fois le mur du Lycée J.Puy. Les Frey, les Marcellin, les Poniatowski, les Foccard d’alors étaient les Hortefeux et les Bolloré d’aujourd’hui. Puis vint le Mitterandisme dont je ne fus guère adepte. Mon Gauchisme, prépubère et boutonneux, maladie infantile, fut lui aussi vite guéri.Pour des Renseignements généraux et généreux d’aujourd’hui, voir mon site www.pensezbibi.com 
Aujourd’hui, je lis Le Nouvel Esprit du Capitalisme de Luc Boltanski et d’Eve Chiapello. Imparable et incomparable éclairage théorique.
Et je soutiens - cela va de soi - Denis Robert (mais pas le FC Metz). Suis à SportVox sous le même pseudo. Un peu à l’image de l’enfant dans la chanson de Souchon : " Carrément méchant, jamais content".

Tableau de bord

  • Premier article le 10/01/2008
  • Modérateur depuis le 25/02/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 71 150 653
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 31 31 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • walpole walpole 21 février 2011 23:43

    Cher Monsieur Villach,

    Je conçois que Luchini puisse vous énerver ( moi aussi parfois) mais c’est quand très très largement compensé par son extraordinaire présence de Récitant sur scène. L’écouter dire du La Fontaine en verlan, du Nietszche, du Baudelaire, c’est quand même quelque chose, c’est quand même autre chose !

    Enfin, sur sa manie des citations, vous êtes à côté de vos pompes : pourquoi se priverait-il d’essaimer ses discours de citations de « grands maitres » quand ces derniers disent mieux ce qu’il y a à dire que son propre cabotinage de clown ( avec lequel il réussit à en jouer parfois - parfois hein - devant micros et caméras) ? Vous êtes quand même bien peu indulgent : Zidane, lui aussi, ratait des matches.

    Et puis admirer des « grands maitres » peut ne relever ni de l’Idolâtrie ni de la Soumission.

    Enfin dernière chose : on ne peut assimiler ses citations qui ponctuent svt ses interventions à de « manies de potaches scolastiques » : là vous êtes injuste car vous n’êtes jamais allé voir et entendre le bonhomme sur scène, là où il récite plus que des citations, là où il récite des pages pleines avec une intensité incroyable.

    Pour plus de choses, je vous invite à lire mon article « Les Césars, Fabrice Luchini et son humour de potache » (en partie une réponse à votre article)



  • walpole walpole 6 novembre 2010 13:08

    J’ai un peu la mémoire qui flanche mais je crois qu’il s’agissait d’une des vidéos mises en ligne sur le blog de l’Ami Félix... Mais peut-être a t-il lu les propos de BiBi dans son billet et qu’il s’est empressé de l’enlever... ?



  • walpole walpole 6 novembre 2010 09:55

    @fredo74
    (« L’auteur semble même prendre gout à se déballage de diner de cons »)
    L’humour BiBi ressemblerait plutôt à la phrase de Boris Vian : « L’humour est la politesse du Désespoir ».
    Un diner de cons ? Tout mon article dit le contraire même si - sous une forme humoristique - je passe en revue les participants.
    Le socle de mon article s’inscrit en faux contre votre interprétation :

    "Il serait faux de croire à la futilité de ces Rendez-vous mondains. Il serait tout aussi idiot de s’en moquer et d’en railler les participants. Bien au contraire, ces cérémonies rituelles sont à prendre très au sérieux : c’est là une des façons pour la classe dominante (avec aussi les mariages « consanguins » et les héritages donnés aux fils et filles) d’assurer la cohésion des Dominants."



  • walpole walpole 5 novembre 2010 19:48

    BiBi n’a pas tout vu lors de ces Diners.
    Felix Marquardt avait déjà anticipé l’importance d’avoir des artistes dans son Assemblée ( c’est d’un chic, mon cher !)  : lors de la visite du Président du Kazakhstan, on a pu voir la très belle Patricia Kaas et le supporter sarkozyste, Gérard Depardieu.
    Enfin les intervenants sont payés 50.000 dollars par soirée ( in Le Monde du Vendredi 5 novembre). Encore loin des Blair et autres Clinton ( 100000 dollars).
    BiBi voit d’ailleurs bien Chouchou suivre les exemples des deux derniers. En 2012 ?



  • walpole walpole 5 novembre 2010 19:08

    Rien de calculé, Ariane.
    Pas une stratégie de marketing avec ce double-pseudo. La vérité c’est
    1. J’ai commencé à écrire ici il y a plus de trois ans avec le pseudo WALPOLE
    2.J’ai créé mon blog sous le pseudo BIBI il y a deux ans
    J’ai donc gardé ici seulement le double-pseudo Walpole (BiBi)
     smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès