• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Walter Franck

Walter Franck

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 23/09/2021
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 9 57
1 mois 2 9 57
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Walter Franck Walter Franck 4 octobre 19:20

    @tonimarus45
    Notre but est simple : si les Ecoeurés l’emportent au premier tour (en 2022, ça se jouera autour de 6 millions de voix), nos revendications seront entendues 24H/24 dans les media. Nous n’iront pas au second tour mais les candidats qualifiés devront se positionner par rapport à ces revendications et redonner un peu de souffle à notre démocratie agonisante.
    Autrement, quelles que soient les bonnes intentions des votants, on repartira pour 5 ans de glissement sur la pente du déclin, des bagarres dans les rues, de mépris pour « les gens qui ne sont rien » ... Regardez le profil des 6 candidats en position de gagner : Ce sont tous des dangers publics, tous, sans exception. C’est d’eux dont il faut se méfier... 



  • Walter Franck Walter Franck 25 septembre 09:40

    @samy Levrai
    On a une quinzaine de promesses de parrainnage (on a lancé l’idée il y 2 semaines). Nous n’avons contacté personne. Les élus nous ont contacté spontanément.
    Peu importe la personne qui se présente. c’est juste un nom validé par la commission électorale (une personne qui remplit les critères légaux). Ce sont les adhérents qui feront campagne, pas lui. Il s’agit d’un parti sans hierarchie, aucune.
    Le budget minimum pour se lancer (bulletin et affiches) est de 150000 euros. On ne se lancera qui si nous atteignant 50000 adhérents (soit 3 euros de cotisation par adhérents). Pour l’instant, le but est de compter nos sympathisants. Merci de faire passer le lien 

    https://chng.it/PQhJd2R6jP



  • Walter Franck Walter Franck 25 septembre 06:48

    @beo111
    Intellectuellement parlant, ça tient la route. Mais même intelligente, une puce ne risque pas de déranger le mammouth électoral. La parti de l’abstention, votes blancs et nuls, prend le problème par l’autre bout. A chaque niveau d’élection, quelques revendications jugées essentielles tiennent lieu de programme. Et nous tentons de les imposer par le nombre de voix récoltées par nos candidats. Au niveau national, on commence par revendiquer des mesures d’ordre strictement démocratique. Une poignée de mesures pour imposer un contrôle permanent sur l’action des élus. Ca marchera ou pas mais vous admettrez que c’est plus simple comme ça. Merci de faire passer le lien 

    https://chng.it/PQhJd2R6jP



  • Walter Franck Walter Franck 25 septembre 06:25

    @ribouldingue
    J’ai adoré la campagne de Coluche parce qu’elle invitait les politiciens de métier à changer leur fusil d’épaule. Le problème c’est qu’elle était centrée autour d’un seul homme (c’était « l’histoire d’un mec bien »). Quand Coluche a jeté l’éponge, les dérives du système ont repris de plus belle. Notre idée est de réunir les abstentionnistes, votes blancs et nul, sans qu’aucune tête ne dépasse. La hantise du pouvoir, c’est de se retrouver en face d’un monstre polymorphe (comme au tout début des gilets jaunes). Un groupe d’individus très différents mais lié par un objectif commun : forcer la classe politique a respecter les millions d’invisibles qui, eux aussi, font tourner ce pays. En gros, notre but est de permettre à des millions de Coluche de s’exprimer. Et de nous compter pour savoir quelle est notre force potentielle. On aurait pu appeler notre mouvement « les écoeurés ». Reste à savoir combien d’entre eux sont prêts à s’engager pour faire changer les choses. c’est le but de notre démarche. Alors, faites passer le lien : 

    https://chng.it/PQhJd2R6jP



  • Walter Franck Walter Franck 24 septembre 12:33

    @citoyenrené
    Et si les autres candidats ont besoin de nos voix pour être élus, es-tu sûr qu’ils refuseront tout compromis ? A savoir, s’engager publiquement à tenir compte de nos revendications pendant son mandat. Tu as raison, ça vaut ce que ça vaut, mais il faut bien commencer par qqchose. En quelques jours nous sommes quelques milliers à converser sur différentes plateformes. Un tas d’idées nous parviennent, les choses se mettront au point de façon « démocratique », à force de collecter des commentaires pertinents. 


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Aux urnes sous-citoyens !
  2. Aux-urnes-sous-citoyens.com ! (news du 29 sept 2021)

Publicité



Palmarès

Publicité