• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Céphale

sur Le hasard et la volonté


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Céphale Céphale 19 septembre 2007 13:51

D’accord avec vous : « il faut déjà supposer que la baisse du chômage est un objectif sincèrement voulu par nos gouvernements. Je n’ai pas la réponse, mais il me semble qu’un certain taux de chômage profite à certaines entreprises afin de mettre la pression sur les employés. »

La méthode d’analyse du processus permet simplement de dire si une variation sur une courbe peut avoir une cause particulière. Dans ce cas, à chacun de prouver qu’il en est responsable. Dans le cas contraire, c’est le hasard, et rien d’autre, qui fait bouger la courbe. La petite « expérience du joint » est instructive à cet égard.

Les courbes publiées par l’INSEE montrent que les variations du chômage depuis cinq ans ne sont pas attribuables à des causes particulières.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès