• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Krokodilo

sur France Monde : concentration à la french !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Krokodilo Krokodilo 11 mars 2008 16:27

Chacun a le droit de ses opinions, naturellement, mais certains points sont incontestables :

 

- Les infos en français sont redondantes avec de nombreuses autres productions d’infos, aussi bien publiques que privées, A2, TF1, FR3, France-info, etc., il suffisait d’un partenariat pour les "braodcaster", comme dit l’auteur, sur Internet. D’ailleurs, malgré ses 80m d’euros, il me semble que French 24 n’ pas les moyens de produire réellement de l’info et des reportages, et récupère ici et là de l’image, non ?

 

- Le peu d’écho dans les médias français des déclarations de NS sur la langue de diffusion est lui aussi flagrant. Le tabou qui entoure le sujet de l’anglais est la honte du journalisme. Tous les journalistes présentent French 24 comme une chaîne plurilingue, ce qui est sémantiquement exact, mais 4 heures d’arabe ne changent pas le fait que l’âme de French 24, le motif de sa création, sa raison d’être, c’est diffuser la Pensée française en anglais, avec par exemple une émission au titre ridicule : "le Talk de Paris".

 

- Ce principe de financer la diffusion de l’anglais, déjà contestable en soi, a été décidé par seulement une poignée de personnes, voire Jacques Chirac seul, même si le projet était dans l’air depuis plus de dix ans. D’accord, les grands projets sont parfois décidés contre l’avis de tous (Tour Eiffel, Pyramide du louvre, divers musées, etc.), mais la langue est l’affaire de chacun, on touche à la place de la francophonie dans l’UE et dans le monde : soutenir l’hégémonie de l’anglais est une absurdité, il suffit de lire ce qu’en pensent les francophones du Québec, du Liban, d’Europe, d’Asie, d’Afrique et du Maghreb, ils se demandent s’il est encore utile d’apprendre le français…

 

http://www.francophonie-avenir.com/Index%20Abdel%20Non%20aux%20harkis%20linguistiques.htm

 

- L’endettement record de la France, les nombreux problèmes sociaux et les nuages économiques ne paraissent pas en faveur de la grande frime à la française ; toujours plus de gabegie, tant que c’est le cochon de contribuable qui paie. Les Français doivent se serrer la ceinture, mais les élites plongent les mains dans la confiture et se goinfrent avec de grands projets et les salaires qui vont avec. Surtout qu’une petite fraction de cette somme suffisait à réorganiser la francophonie, ou à lancer une télé européenne.

- Une fois qu’on fait un grand gaspillage, personne ne veut reconnaître que c’était une erreur, et on continue, on a déjà vu ça. Au moins, avec la police de proximité, on l’a reconstituée sous un autre nom.

 

- Ce projet n’a pas de logique claire, sinon la volonté de grandeur de la France, car renforcer la francophonie, c’était renforcer TV5, renforcer la construction européenne, c’était lancer une vraie télé européenne ; là, French 24, on ne voit pas trop sa raion d’être, sinon satisfaire tous ceux qui ont admis l’anglais comme lingua franca du monde, trahissant au passage le français, tant il est difficile de servir deux maîtres à la fois !
 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès