• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de krikri

sur Révisionnisme : le Japon repart à la conquête de la Corée


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

krikri 21 juillet 2008 14:41

"Pourquoi voir dans le Japon la menace de demain "

Seuls les ignares voient le Japon comme une menace. Le titre de cet article est ridicule, le Japon n’a meme pas en reve l’idee de s’imaginer recoloniser la *Coree*.

Pour certains, c’est un ennemi passe qui peut faire un bon punching-ball et defouler les masses (cf les attitudes deplorables des hooligans de foot chinois et sud-coreens, il y a quelques annees les US pratiquaient le Japan Bashing), Cela permet de detourner l’attention de problemes de politique interieure.

Le Japon peut etre une vache a lait, une machine a trouver du fric, les Chinois avec les ODA (sortes de credit Marshall , mais en mode credit revolving) , les Nord-Coreens avec le chantage regulier pour se faire payer a bouffer.

Mais surtout, c’est un concurrent. C’est un tres vaste debat.
Mais en l’occurence, la seule motivation des Japonais pour les iles machins, trucs, bidules ou choses est economique, et ils partagent cet appat du gain avec les voisins qui s’y accrochent ferocement. Il y a les zones de peche, les gisements de gaz sous-marins... C’est du fric. Or en Asie, la politique est au service des interets economiques (du pays, pas forcement ceux du pauvre pekin de Pekin). Partout, il est assez facile de trouver une bande d’energumenes nationalistes qui servent de pretexte et jouent la provocation indirect.
Je connais beaucoup de Japonais (je vis a Osaka) et aucun n’a de sentiment patriotiques pour les Dokto/Takeshima, Avant l’affaire recente, personne ne savait que ca existait. Par contre, il y a des gens qui ont l’impression que les Sud-Coreens veulent rouler economiquement les Japonais.
A tort ou raison ? Je n’ai pas examine l’histoire des traites sur ces ilots, mais il me semble que les Sud-Coreens seraient les proprietaires legitimes, et je pense que la majorite des Japonais pourraient l’accepter apres un debat "factuel" devant une instance internationale. Ils ont accepte bien des decisions depuis 45 (sur Okinawa etc), et on deja souvent "corrige" leurs manuels d’histoire a la demande de pays etrangers (en fait, ce sont les seuls a accepter cette ingerence).
Mais on ne prend pas le chemin du debat. Les Sud-Coreens ayant decide d’en faire une affaire de patriotisme et honneur national, les gens se (re-)mettent a boyicotter le Japon (jusqu’a l’annulation d’echanges de homestay de lyceens !) et de construire au plus vite un hotel sur l’ilot.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès