• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Cug

sur Paradis fiscaux... cessons l'hypocrisie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Cug Cug 9 mars 2009 14:14

"Mais ça n’abolira pas les places off shore car les Etats en ont besoin pour leur commerce d’armement, d’aviation et de matières premières. Alors, ces braillards qui crient sus aux paradis fiscaux sont-ils prêts à couper la branche sur laquelle ils sont perchés ?"

A force de vendre des armes ... va y avoir un retour d’explosif.
Les avions seront bientôt obsolètes un peu comme la locomotive à vapeur.
Quand aux multinationales qui exploitent les matières premières ... les dissoudre est devenue vital.


"Ne vaudrait-il pas mieux créer des zones "paradis fiscal" comme il existe des zones franches, contrôlées par les Etats eux-mêmes et ainsi récupérer une partie de la manne financière brassée ? Cela offrirait les mêmes avantages pour les entreprises qui ne seraient pas obligées d’aller s’exiler dans des contrées lointaines et dépenser des fortunes ailleurs que dans leur pays d’origine."

Société à deux vitesses ... des iles paradisiques pour certains et des zones franches pour d’autres bref pousser plus loin ce qui existe déjà.
Les mutlinationales se foutent de leur pays d’origine leur champ d’action est le monde, c’est déjà demain.

Pour en revenir au titre ... si les paradis fiscaux comme les parachutes dorés peuvent servir à masquer la réalité (un arbre en cachant un autre) cela ne change rien au fait que les paradis fiscaux ne produisent rien et ne servent qu’à planquer de la richesse produite et soustraite ailleurs ... ils ne peuvent donc être dissociés de l’économie.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès