• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de boddah

sur La délocalisation en Inde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

boddah boddah 31 décembre 2009 12:23

@Kelson
Très bonne remarque, c’est justement ici que le bas blesse : Cette vision à court terme de la classe moyenne trouve déjà ses limites. Parce que les pauvres délaissés par cette économie sont des citoyens qui votent, les gouvernements, élus par les pauvres, ne peuvent pas laisser les riches profiter de la situation à ce point, il eut été plus judicieux de tenter de faire profiter d’avantage la classe pauvre, majoritaire, en améliorant le système de scolarisation primaire par exemple. En plus, l’individualisme des hautes castes a ses limites, car même si les services n’ont pas besoin de bonnes routes goudronnées, les infrastructures facilitent tout de même le travail, ainsi il est bon pour le business d’améliorer les conditions générales du pays.
Merci pour ce commentaire constructif


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès