• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Anthony Meilland

sur Comment comparer les modèles socio-économiques ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Anthony Meilland Anthony Meilland 27 février 2006 12:55

Les exportations de pétrole de la Norvège représentent en effet plus de 3 millions de barils par jour soit une manne financière de plus de 60 milliards de dollars par ans. Cela explique donc les « bons comptes » publiques de cet état. Néanmoins l’augmentation du taux de prélèvement et la baisse des dépenses qui se sont produites simultanément pendant les années 90 sont bien réelles. Le Danemark bénéficie aussi d’une certaine manne pétrolière environ 10 fois moins importante qui ne peut pas expliquer sa santé financière. La Suède et le Finlande, dont le budget est aussi excédentaire, n’ont pas de ressources pétrolières importantes.

En ce qui concerne la taille et la population des états comparés voilà quelques chiffres :
- population comparée à celle de la France : USA = 475%, RU = 96%, Dk = 8.7%, No = 7.5%, Fi = 8.4%, Su = 14.5%
- Superficie comparée à celle de la France : USA = 1700%, RU = 44%, Dk=7.8%, No = 59%, Fi= 61.5%, Su = 81%

Effectivement, il doit y avoir une superficie et une population critique au dessous de laquelle on ne peut rien comparer (Ex : Monaco, Andorre, Luxembourg). La population me semble être plus important de ce point de vue que la superficie du pays. Je pense que les pays Scandinaves, de même que les Pays-Bas, la Belgique, l’Autriche dépassent cette population critique. Où situer la limite ? Autour de 2 millions d’habitants peut-être ? On peut aussi penser la limite en nombre de villes. Effectivement Monaco, Andorre et le Luxembourg sont en réalité des cités-états contrairement au Danemark par exemple.

En ce qui concerne l’éducation je suis parfaitement d’accord avec vous, mais aucune étude statistique fiable à ma connaissance ne permet de comparer la culture générale (Histoire, Géographie, Arts...) des élèves de ces différents pays, et cela est bien dommage. Mais pour être scientifique moi-même, je peux vous affirmer une chose, la culture scientifique n’a pas forcement une grande portée économique de nos jours !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès