• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pegasus

sur Corée du Sud et du Nord : histoire d'un pétard mouillé ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pegasus Pegasus 7 juin 2010 14:17

Comme quoi, pas d’implication Américaine autre qu’une couverture diplomatique ( dont l’on a fait comprendre au président Sud-Coréen qu’elle ne constituait pas un chèque en blanc quand on a vu qu’il essayait d’entrainer les USA vers un durcissement dont ils ne veulent pas dans le seul but de marquer des points sur la scène intérieure Sud-Coréenne ), pas de recul du transfert du commandement US en Corée, pas de dépenses supplémentaires d’armement, pas de guerre...

Ajoutez à cela les experts Chinois et Russes invités par la Corée du Sud elle-même pour vérifier les conclusions de son équipe d’enquête.

Heureusement que les lecteurs d’Agoravox était là pour raconter n’importe quoi sur le terrible complot US qui a tout (enfin rien) à voir avec un évènement de plus de 40 ans dont ils ignorent la presque totalité des faits et qui est tellement fort qu’il ne se passe rien de ce qu’ils avaient prévu.

Le président Sud-Coréen, grand allié de Washington qui se retrouve affaibli sur le plan intérieur de par sa quasi léthargie et absence de substance dans le jours ayant suivi le drame, la Chine qui s’en fout, les US qui font le minimum syndical, le Japon qui a balancé deux-trois communiqué pour qu’on ne l’oublie pas, la Corée du Nord qui a réussi à recycler ses vieilles cassettes de propagande datant de la guerre froide...
En bref, beaucoup de bruit pour rien, juste un drame supplémentaire dans près de 60 ans de paix armée.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès