• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Mugiwara

sur Prolifération nucléaire et couverture du risque


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Mugiwara 28 juin 2011 11:45

effectivement, il convient de faire attention à toute la flore et la faune qui nous permet justement d’y trouver des ressources nécessaires, car quand il y a en plus, oui, on risque à terme la disparition des humains. 

bien sur, ça ne sera pas pour tout de suite, nos descendants doivent le savoir, mais en attendant, si réellement le nucléaire est marché où la france n’est pas la seule en lice, il est vrai que en bon français que je suis, je tiens à donner une idée ultra farfelue : faire les recherches du nucléaire sur ... la lune. on avait notre planète poubelle sous les yeux, on peut y déposer quantités de déchets nucléaires ou électroniques qui de toutes façons vont finir par contaminer à terme le monde entier. quoi qu’il en soit, il doit être possible de créer des batteries tellement grosses pour aimenter une centrale nucléaire dans le but de faire de la recherche à moindre coût car les retombées en cas d’accident serait largement moindre. 
il faut repenser les fusées pour qu’ils puissent contenir les déchets nucléaires, construire des batiments de déchets toxiques pour ne pas trop vite pourrir la lune, y forer etc ... il y a là un marché énorme et la terre gagnerait au change. 
pour les autres énergies, si évidemment, ils ne posent aucun problème, on peut faire de la recherche ici. 
pour la gestion de la population, il convient que tous les pays signent des pactes de non agression pour éviter de faire du nombre de la population une arme. 
bien entendu, il faut pour cela plus de démocratie dans la majorité des pays du monde. bref, que la notion de la démocratie, même mauvaise (car on n’a pas encore la démocratie à l’islandaise) domine le monde. pour cela, il faudra se serrer les coudes entre pro-démocraties, car de toutes les façons, la france est bien en avance dans le domaine nucléaire, et il faudra des années et des années pour qu’elle soit rattrapée. 
je ne crois donc pas que sa place très envieuse sera discutée avant des décennies. 
bien entendu, on ne peut pas non plus tout miser sur cette seule énergie, on ne sait jamais. 
bref, allons sur la lune, il y a des millions et des millions d’emplois qui nous y attendent. 
en attendant, il conviendra de fixer les limites même sur la lune pour qu’un jour, peut être, les autres pays veuillent aussi y aller. 
alors, entendons nous entre européens, essayons ça, ça fera souffler la terre et vous aurez la tranquilité grâce à ça de la part des populations qui ne veulent plus vivre en respirant les gaz toxiques ou polluantes... 

désolé d’avoir fait un long com, je tenais à rester stupide parce que je suppose qu’on y a déjà pensé, et je ne vois pas vraiment d’autres façons de gagner la paix sociale que celle là. 

bref, la lune est déjà une planète poubelle, est ce que vraiment on peut arriver à y vivre dans les centaines ou milliers d’années ? 

et puis, je crois sincèrement que s’il devait y avoir de la vie pour les humains, ça se saurait déjà je crois, parce qu’étant placée proche de la terre, il se trouve qu’elle a pas la chance de la terre. 

voilà ce que j’avais à dire, en espérant que d’autres me suivent. et meme si ça vous plait pas, je tiendrais à cette idée et la balancerai partout là où il faut, s’il le faut. 

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès