• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de dr lamy

sur Découverte d'un traitement anticancer simple, mais qui n'intéresse pas les lobbies pharmaceutiques


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

dr lamy 10 juillet 2011 16:48

Ah le brave garçon, informaticien donc « sachant » dans le coup par définition... il ne prétend pas guérir LE CANCER et pourtant il présente son famous dichloracétate comme LE remède que Big Pharma ne veut pas utiliser car cela nuirait à la rentabilité des labos pharmaceutiques car ce sont des canailles ce que tout le monde médical sait bien avec PRESCRIRE depuis des décennies...Il n’est pas médecin mais SAIT beaucoup de CHOSES sur le sujet...Un intervenant l’a très bien soulligné avant moi ATTENTION car il n’y a pas à l’heure actuelle de traitement efficace contre ce type de cancer ( glioblastome de stade 4 ) dont est atteint du reste précisément Servan Schreiber ( Si il n’a pas une fois de plus trafiqué sa présentation clinique...Merci le Nouvel OBS à répétition...) qui sait hélas très bien que quel que soit son MORAL et sa DIETETIQUE et son protocole de chimio avec ou sans anticorps monoclonal ou inhibiteur de l’angiogénèse dernier né et donc dernier cri...IL NE PASSERA PAS L’ANNEE !!! L’article canadien dit en clair que dans 49 cas des CELLULES IN VITRO ont été « sensibles » au DCA qui est très toxique dès qu’on monte le dosage et que 5 cas cliniques « auraient été améliorés » par le DCA, ce dont je doute très, très fort : ce ne serait pas la première fois que des « soucoupistes médicaux allumés de la publication canon » sortent ce genre d’avis pour se faire une REPUTATION à bon marché : ces gens là sont des criminels car ils donnent à bon compte des espoirs à des malades qui vont mourir dans les mois ou années à venir !!! Monsieur, formé par l’ENSA, arrêtez de dire des c... car c’est aussi criminel !!!
Dr. C. LAMY, 40 ans de médecine interne derrière lui... 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès