• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Alison

sur Modélisation du désastre grec


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Alison 11 février 2012 17:56

Bonjour,

depuis des mois on constate invariablement la même chose, le déclin de la Grèce avec le monde entier qui commente se qui s`y passe. C`est assez simple en fait car nous sommes dans une période de transition d`un modèle d`économie ancestrale au yeux de certains, nostalgique pour d`autres. Il n`y pas que le modèle grec avec sa viea l` oriental dont je parle mais le monde entier qui se traduit par trois crises en même temps, mondiale, européenne et nationale dans beaucoup de pays.
Est ce voulut ou sommes nous dans une mathématique qui arrive au bout  ? obsession du complot parce que l`on a besoin de trouver le ou les coupables, refus de croire a une réalité bien présente qui parait apocalyptique mais irréversible, les grands changements de société ne se font jamais autour d`une table mais plus souvent avec les armes.

Cette nouvelle mutation est plus difficile a accepter que le modèle classique, pas d`ennemi visible a part s`acharner sur nos politiques qu`ils soient grecs, français ou même allemand.
Lorsque l`on regarde la société grecque par rapport a la française vous avez l`État incarnée par la droite, la gauche, plus amusant les deux en même temps... L`extrême droite qui monte, ensuite les syndicats plus vraiment dans le coup.
On organise des grèves ou manifestations après que le système appauvrissant le peuple soit adopte en Grèce, a l`inverse j`ai l`impression qu`en France on ne les pas beaucoup vus pendant le quinquennat, enfin les peuples qui eux sont complétement déstabilisés allant jusqu`a « se bouffer » la gueule entre eux. Ça ne suffisait pas alors pour accentuer ce qu`étaient les valeurs passées les pensées racistes inter européennes vont bon train.

Le monde de demain ne sera plus jamais le même que ce soit le résultat d`un complot ou d`un puits dont on a puisé l`essentiel.
Depuis des mois les articles et commentaires sont nombreux sur la situation avec des avis qui divergent, qui s`affrontent parfois violent dans les propos mais sans vraiment de solution a part imaginer la révolution.
Vous me permettrez de donner juste mon avis et pourquoi je pense qu`il n`y aura jamais de révolution ici en Grèce ou en France encore moins.
Le peuple est beaucoup trop divisé par les conditions sociales, tant qu`une partie aura a manger, un toit, un salaire qui ne sert qu`au bonheur illusoire du matérialisme. Les très pauvres ceux qui ne sont plus dans la partie qui non ni toit, ni travail, dorment dehors et ne serait même pas vu si l`on en parlait pas dans les médias, pensez vous que l`idée d`une révolte leur traverse la tête ? Ils commencent a être très nombreux.

La Grèce vient de subir une austérité sans précédent qu`il n`aurait pas été possible d`appliquer en France car la mutation est bien étudié, elle s`adapte a chaque modèle de société, fragilité d`un État et d`un système corrompu en Grèce qu`il a empêché d`évoluer , une France passant son temps a vivre sur son passé des acquis sociaux, ne défendant plus le modèle social mais consommant sans en avoir les moyens comme ce qui s`est passée ici depuis 2000.
Chaque pays a sa faille qui fera que demain ne sera plus hier, la guerre n`est pas utile mais elle conditionne les esprits dans la peur comme toutes les informations médias encadrés ou discutions dites citoyennes, on ne fait rien de bon avec la peur comme moteur.
Elle entrainera les plus faibles au suicide, a l`alcoolisme, a la drogue , au psychotrope puissant afin de ne plus penser. Ne plus pouvoir se soigner entrainera une mortalité dont les résultats seront dévastateurs, quelques virus feront le reste. A t`on besoin d`une guerre ?
Ne croyez pas que l`Allemagne sera épargnée, elle a comme tous son lot de pauvres, de laisser pour compte mais on les montre pas.

Pour finir car il y aurai tant a dire... La Grèce ne sera plus qu`une base militaire, une sorte de poste frontière entre les nouveaux pauvres du nord et la nouvelle richesse du sud, Afrique, Orient, Moyen orient. Je me suis toujours demandée qu`elles étaient les réelles intérêts d`armer autant ce territoire... 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès