• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Richard Schneider

sur La double mort d'une République ordinaire…


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Richard Schneider Richard Schneider 9 avril 2012 12:11

Ouais ... Certes, la IV° tout en menant deux guerres coloniales très dures a réussi à reconstruire la France après 45. Malheureusement, la faiblesse de l’exécutif était telle que même un PMF n’a pas pu gouverner plus de six mois ... Faiblesse de l’exécutif était telle qu’après la journée des tomates à Alger, Mollet, pourtant partisan d’une négociation avec les « rebelles » algériens, a dû faire marche-arrière : c’est à partir de 56 qu’on peut réellement parler de « guerre d’Algérie ».

On pourrait multiplier les exemples ...
La V° a apporté la stabilité - à défaut d’une « République irréprochable ». D’accord pour dire que les pouvoirs du monarque républicain sont trop importants dans une démocratie moderne. De plus faire suivre dans la foulée de la présidentielle les législatives, cela entraîne une effet « godillot » à l’AN. Il faudrait peut-être réfléchir à « couper » le mandat présidentiel par des élection nationales. Mais, il faut reconnaître que ce n’est pas simple. De plus, les Français sont très attachés à présidentielle : elle leur donne l’illusion de se choisir un roi républicain.
Personnellement, si régime présidentiel il y a, regardons du côté des États-Unis. Pour une fois qu’ils ont quelque chose d’intéressant à nous proposer !


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès