• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de SEPH

sur Un état palestinien à l'ONU pour délégitimer l'occupation israélienne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

SEPH 28 novembre 2012 15:39

L’État Palestinien : c’est la Palestine d’avant 1945.

L’État d’apartheid qu’est Israël est un État constituer par la force et non par le droit.

En effet, l’Etai Israël n’a aucune légitimité, il s’est constitué par la force, mettant l’ONU devant le fait accomplit  :

Ben Gourion et ses mercenaires n’ont cessé de vouloir conquérir la Palestine pour en faire un Etat juif par tous les moyens (voir 1) :

- d’abord politique , dès son arrivée en Palestine en 1906 les années, en militant avec ardeur pour un partage arbitraire de la Palestine pour créer un Etat juif. Alors que les juifs, en 1922, étaient très minoritaires environ 80 000 (11% de la population) pour un total de 757 182 habitants. Hors rien ne justifie cette demande belliqueuse.

-Puis militaire, en mettant en place des milices terroristes pour un nettoyage ethnique des palestiniens ( musulmans, chrétiens,...) de la Palestine.

-Enfin, en organisant l’arrivée massive, de plus de 550 000 juifs en Palestine entre 1922 et 1947, afin de conquérir des terres par des exactions programmées pour chasser les palestiniens, ceci grâce aux différentes milices (Haganah, (voir 2) groupe Stern et l’Irgoun) jusqu’en 1947, puis par une guerre de conquête de l’Etat « Palestinien » issu du partage inique de l’ONU . L’Etat Palestinien sera rayé de la carte, seul reste aujourd’hui l’Israël qui revendique d’être un Etat juif (où seul les juifs sont citoyens à part entière).

En Résumé, les exactions quotidiennes , doivent être replacés dans la longue histoire du mouvement sioniste qui depuis un siècle s’emploie à mettre en œuvre le « nettoyage ethnique » de la Palestine pour réaliser son projet colonial.

 Depuis 1948, l’Entité sioniste a : expulsé 900 000 palestiniens de leurs terres et de leurs demeures ; détruit 531 villages et 300 hameaux pour empêcher le retour des palestiniens ; occupé les autres parties de la Palestine [Cisjordanie, Gaza] ainsi que le Golan syrien en juin 1967 ; et maintenu son oppression sur les peuples palestinien et arabe. http://www.alterinfo.net/Le-sionisme-voila-l-ennemi_a29969.html

Voici des quelques exemples de crimes contre l’humanité :

    •  1200 palestiniens tués en janvier 2009 lors de l’attaque de GAZA par Israël

      Offensive israélienne de décembre 2008-janvier 2009 contre le territoire de Gaza sous blocus - Photo : http://2minute-picture.blogspot.com...

    •  conditions de misère d’un million et demi de Gazaouis qui sont enfermés dans une prison à ciel ouvert,

    •  1337 enfants assassinés par l’armée israélienne et les colons depuis le soulèvement d’Al Aqsa

    • 11000 enfants palestiniens emprisonnés ces trois dernières années

    •  violations quotidiennes des droits des palestiniens, destructions de maisons, confiscations des terres, expulsions massives,.......

    • .....

lire les articles suivants :
http://www.alterinfo.net/Partage-du-butin-de-guerre-Saisies-confiscations-et-ventes-des-biens-palestiniens-par-Israel_a36525.html

http://www.alterinfo.net/1337-enfants-assassines-par-l-armee-israelienne-et-les-colons-depuis-le-soulevement-d-Al-Aqsa_a53856.html

On est bien loin d’un état de droit et l’État Israël est bien un état terroriste qui viole en permanence le droit international (cf , toute les résolutions de l’ONU) et qui s’approprie par la force des terres ce qui ne lui appartienne pas.

La solution juste est la constitution d’un État multiconfessionnel, avec le retour des palestiniens en Palestine et le retour en Europe ou aux USA des sionistes colonisateurs d’une terre qui n’est pas la leur.


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

(1) C’est bien Ben Gourion qui affirmait avec insistance au congrès sioniste de 1937 que le « transfert », ou nettoyage ethnique, sera la condition sine qua non pour rendre un « projet d’implantation (juive) globale  » réalisable. Et bien son projet c’est réalisé, mais à quel prix pour les palestiniens.

( 2 )Haganah

Il s’agit d’une organisation clandestine sioniste créée en 1920, qui se voulait une force de protection pour les Juifs ayant émigré en Palestine. Son but originel était de défendre les communautés juives d’éventuelles attaques

L’organisation est ensuite devenue la branche militaire officieuse de l’exécutif sioniste en Palestine mandataire, l’Agence juive, devant favoriser la constitution d’un état juif.

Lors de la fondation de l’état d’Israël, en 1948, la Haganah s’agrège à deux autres groupes armés moins importants, l’Irgoun et le Lehi (groupe Stern), pour former Tsahal, la force de défense d’Israël.

Tsahal, dont l’ancienne Haganah constitue la colonne vertébrale, joua un rôle déterminant dans la guerre d’indépendance (1948-1949) d’Israël. Celle-ci vit le départ d’une partie importante de la population arabe palestinienne.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès