• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de finael

sur L'Adieu à la Terre. Fantasmes et réalités à propos d'une éventuelle colonisation de Mars


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

finael finael 11 mai 2013 20:48

Il est très vraisemblable que la population décroisse à partir du milieu de ce siècle, la démographie est une tendance ultra-lourde et l’on peut à peut près prévoir à quelques générations - quelles que soient les politiques adoptées. Et cette décroissance va poser à nos sociétés des problèmes dont elles n’ont pas conscience.

Avant même le recyclage il y a la maitrise du gaspillage qui caractérise nos sociétés « avancées ». Dans les deux cas la conquête spatiale est à la tête des progrès dans ces domaines, même nos réalisations actuelles.

Pour une station spatiale comme un satellite toute chose superflue est une masse nuisible qui coûte très cher à lancer.

Dans le cas de la station le recyclage est de la plus haute importance : Dans l’ISS 92% de l’eau (qui pèse lourd) est recyclée. On y expérimente, dans un espace restreint, les techniques de recyclage les plus poussées.

Sur Terre le seul corps réellement recyclé, et depuis la nuit des temps, c’est l’or. On estime que 99% de l’or jamais extrait est aujourd’hui en circulation (le reste est toujours enfoui sous terre ou dans les mers). Pour le reste ce qu’on fait aujourd’hui n’est pas à l’échelle de ce qu’il faudrait faire.

Mais ça aussi se sera très cher.

Et deux choses entre autres continueront à poser problème : l’environnement et les ressources naturelles définitivement consommées : pétrole, charbon ...

Je pense qu’un jour il sera possible de produire dans l’espace, plus facilement, sans abimer notre environnement tout ce dont nous pourrions avoir besoin à ce moment là.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès