• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

finael

finael

Citoyen !
J'ai maintenant dépassé les 68 ans dont 4 ans d'école d'ingénieur, 38 de travail et 5 de chômage. Enfin à la retraite !
Retraité après avoir été Informaticien (ingénieur systèmes et réseaux, concepteur internet) pendant près de 30 ans et auparavant analyse documentaire et ayant pratiqué toute une variété de petits boulots.
Je vis dans un petit village de l'Hérault où il n'y a ni grande surface ni transports en commun ... mais beaucoup de coquelicots (entre autres)
Aimant l'Histoire, la randonnée, la lecture, l'aéronautique, la technique, intéressé par la chose publique et les questions sociales.

P.S : La photo me représente bel et bien ... il y a 25 ans ! J'avais une amie maquilleuse et j'en ai profité.

Tableau de bord

  • Premier article le 02/08/2007
  • Modérateur depuis le 29/12/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 2139 293
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 286 217 69
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique










Derniers commentaires



  • finael finael 21 août 22:52

    @CN46400

    A part que le Mathilda IV n’a jamais existé (c’étaient des Mathilda II) il n’y a rien de propagande là dedans.

    Vous essayez de trouver des raisons « logiques » pour nier la réalité.
    En 42 ce qui a été extrêmement utile pour les russes ce sont les millions de rations K reçues alors que le grenier à blé ukrainien était aux mains des allemands. Comme je l’ai dit les camions ont donné une grande mobilité aux russes en 1944.
    Les soviétiques ne l’ont jamais nié !

    Les voies d’approvisionnement étaient  :
    Vladivostok via l’Alaska (puis le transsibérien).
     Les convois de Mourmansk (tous n’ont pas connu le sort du PQ17).
     via l’Iran.

    Allez voir l’excellent film russe « White Tiger ». Pourquoi le réalisateur aurait mis des Mathilda, des Sherman, des Jeeps s’il n’y en avais pas, pour faire plaisir aux américains ?

    De même il y avait des correspondants anglais et américains lors du défilé des sibériens. De plus Staline en a fait tourner un film, de propagande pour le coup, qu’il a envoyé aux alliés (en décembre 41) pour les rassurer car ils ne pensaient guère que Moscou tiendrait.

    Et ils ont attaqué au centre car les allemands tentaient de prendre Moscou en tenaille depuis le Nord Ouest et le Sud Est. On n’attaque pas là où l’ennemi est le plus fort.

    Enfin, je n’en avais pas parlé, mais il y a bien eu un projet d’attaque préventive (concocté par Joukov lui même) pour retarder l’attaque allemande. Il est resté au stade des idées d’Etat Major car parfaitement irréaliste et Staline n’en voulait surtout pas. Ça a été révélé au grand jour à l’ouverture des archives.

    Le genre de projet farfelu comme celui des français en 39 de bombarder les champs pétrolifères de Bakou pour soutenir la Finlande.

    Avant d’écrire des bêtises renseignez vous. Tous ces sujets ont généré des forêts de papier et des fleuves d’encre de la part d’historiens spécialisés.

    Nekulturny !



  • finael finael 21 août 19:19

    @CN46400

    Renseignez vous avant de raconter n’importe quoi, il existe d’excellents bouquins et des revues spécialisées !

    exemple :

    Wikipédia :

    409 526 véhicules, dont 43 728 jeeps, 152 000 camions Studebaker US6, 510 amphibies, 4 398 tracteurs, 12 161 véhicules de combat dont 1 239 chars légers et 4 957 chars moyens dont le célèbre Matilda IV (sur la base du Matilda britannique), 32 207 motocycles, 7 570 tracteurs spéciaux avec 3 216 moteurs de remplacement. 1,4 million de tonnes de pétrole, 1,3 million de tonnes de carburant à haut indice d’octane pour avions, 3,6 millions de pneus avec chambre à air, 325 784 t d’explosifs, 136 190 pièces d’artillerie légères et armes automatiques, 35 800 stations radio émetteurs ...

    Source US :

    Au bout du compte, l’Amérique aura envoyé à son allié russe les équipements militaires suivants :

    • 400 000 jeeps et camions
    • 14 000 avions
    • 8 000 tracteurs
    • 13 000 chars


  • finael finael 21 août 14:16

    Il faut vraiment être nul en histoire et dans le domaine militaire pour ressortir ces conneries !

    L’Armée Rouge, totalement désorganisée suite aux purges de 1937 (4 des 5 maréchaux, tous les généraux d’armée et 80% des généraux de division éliminés) avait montré son incapacité lors de la Guerre d’Hiver face à la petite Finlande.

    Elle était en pleine réorganisation qui ne sera achevée que courant 1942.

    Le matériel était désuet : l’aviation était composée de Polikarpov I-15bis (biplans) pour moitié et de I-16 pour le reste volant à 400 km/h contre 600 au Me109, les blindés essentiellement de T26 et T28 périmés avec seulement une poignée de KV1, KV2 et quelques T34 venant d’entrer en service.

    Le déficit en armement était considérable : même pas un fusil pour chaque soldat.

    La motorisation, indispensable pour une offensive ne sera efficace qu’à partir de 1944 après livraison de centaines de milliers de camions et de jeeps américains.

    L’Armée Rouge était déployée en cordon le long de la frontière ... pas terrible pour une attaque ! Aucune reconnaissance n’était autorisée à l’aviation à moins de 50 km des lignes. Les réserves se situaient autour des grandes villes : Léningrad, Moscou et Kiev à des centaines de km du front.

    Pour mémoire les troupes sibériennes qui venaient de remporter une belle victoire face aux japonais commandées par Joukov ont bel et bien défilé à Moscou au tout début décembre, il existe des documentaires d’actualités, des témoignages et des photographies.

    Cette théorie révisionniste, pro-nazis, n’a même pas été acceptée par les anglais et les américains face à l’évidence.

    Quant à Stéphane Courtois, anti-communiste primaire, les conclusions de son livre « le livre noir du communisme » ont été rejetées par une partie des auteurs dont Nicolas Werth qui lui était un témoin direct.

     smiley  smiley





  • finael finael 30 juillet 11:52

    « Le monde d’après » une utopie de gosses gâtés.

    Lors du confinement il a été fait appel aux bonnes volontés pour remplacer les saisonniers qui ne pouvaient venir.

    Résultat :

    300 000 volontaires ;

     plus que 15 000 au bout d’une semaine, pour 95% de ces volontaires « c’était trop dur ».

    Eh oui, le travail de la terre c’est difficile, éreintant et ce quelles que soient les conditions météo, il faut le faire même sous le cagnard, la pluie, la boue ... L’exode rural a des causes bien réelles.

    Le « monde d’après » c’est juste les fantasmes de privilégiés qui ignorent la réalité.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. La connerie pour les nuls

Publicité



Palmarès

Publicité