• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Bertrand Loubard

sur RD Congo – Kampala : L'Ouganda et ses « soldats sans frontières »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Bertrand Loubard 15 novembre 2013 09:37

Toutes ces simagrées, tous ces simulacres, toutes ces infiltrations, tous ces accords, toutes ces conférences, tous ces coups fourrés, toutes ces compromissions, toutes ces intoxications ne sont que les prémices du grand chambardement qui se prépare dans le Région des Grands Lacs. On n’en est qu’aux escarmouches qui préludent à la "Guerre Mondiale d’Afrique"…. Les guerres actuelles de faible intensité en RDC (l’intensité se mesurant à la couleur de la peau des victimes et pas au nombre de ces mêmes victimes) auront encore de beaux jours devant elles : soutenir, par proxis ou infiltrés interposés, l’insécurité à mettre sur le compte de groupuscules d’« âmes mortes » type FDLR-Interamwe, ce n’est pas improvisé. Ce n’est que la suite de la grande planification ayant débutée au milieu des années 80 et qui avait programmé les pogroms rwandais, burundais et congolais. Inciter l’adversaire à commettre l’irréparable comme les accords d’Arusha (le traité de Versailles africain) l’ont fait, est digne des stratégies de Lord Kitson.

Quelques petits reculs pour mieux faire de grands bons en avant : Kigali, Goma, Rutshuru, NRA, APR, AFDL, RCD, CNDP, M23, c’est la macabre procession d’Echtercnach d’Afrique. La Communauté Internationale, Amie des Peuples de la Région des Grands Lacs, n’a pas de solution de remplacement à un Paul Kagamé alias le Paranoïaque de Kigali…Alors, autant faire « avec » et continuer toujours à faire plus de la même chose c’est-à-dire la mort toujours recommencée….Les jeux sont faits, « il n’y a pas match ». Il faut choisir "ou bien, maintenant, on le fait, et pendant 70 ans on se tait« et »ou bien, laisser la situation fournir aux larrons les occasions". Il faut qu’il devienne naturel d’invoquer, au moment opportun, le droit humanitaire d’intervention ; la responsabilité de protéger (R2P), la légitime défense préventive et la repentance d’un néo-Nuremberg. Quoi qu’il arrive "siffler la fin de la récréation" justifiera les moyens. Après le Sahara Occidental et son annexion par le Maroc, après le Sud Soudan…..pourquoi pas le grand Tutsiland structuré sur un modèle sioniste de "settlements of the west bank of the Great African Rift" comme, d’ailleurs, suggéré par certains représentants de la Communauté ………, etc., etc..…. ? Qui parle de préparer le terrain pour de nouvelles tragédies…..ce n’et que la suite d’un début et pas encore la fin. La Guerre de Trente ans touche à sa fin : vive la Guerre de cent ans…. !

 


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès