• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de César Castique

sur Prospective 2015-2017 : L'« absorption mondiale », une constante dans les enjeux du monde. Quel devenir pour l'Algérie et le monde ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

César Castique César Castique 19 mai 2014 16:39

« Quel devenir pour l’Algérie ? »


Mal barré ! La production algérienne d’électricité est, à population égale, 15 x moins importante que celle du Canada, et 3,5 x moins importante que celle de la Pologne, tandis qu’à production égale, l’Algérie est au niveau du Portugal, 3,5 x moins peuplé et consommateur moyen, avec ses 4500 kWh par an et par habitant (France 7000, Algérie 800). 

Le problème, c’est qu’il est toujours possible de se doter d’unités de production, mais il faut alors que la consommation suive : il faut créer des emplois. Il est donc nécessaire d’implanter des usines en grand nombre, et ces usines ont besoin de cadres supérieurs, moyens et subalternes, techniques et administratifs, d’ouvriers qualifiés et pas seulement de manoeuvres plus ou moins capables de s’élever dans la hiérarchie des compétences... 

A part les manoeuvres, tout ça ne se recrute pas à la sortie de l’école obligatoire. Et voilà pourquoi, le concept de développement appliqué à certains pays me trouve extrêmement dubitatif. Sauf à passer à un modèle permettant de créer des millions d’emplois tout en tournant le dos à l’industrialisation. J’ignore s’il existe.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès