• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Hamed

sur Prospective 2015-2017 : L'« absorption mondiale », une constante dans les enjeux du monde. Quel devenir pour l'Algérie et le monde ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hamed 21 mai 2014 22:09

Bonjour Jonas,

Encore une fois, mon ami Jonas, réveillez-vous et arrêtez d’invectiver les Arabo-musulmans. Vous êtes ridicule sans que vous le sachiez et ce n’est pas pour vous blesser que je vous dis cela.

Vous m’obligez à le dire comme vous le faîtes. « Fonctionnaire de la propagande, des gens comme vous, ayant fait quelques études, vous vous prenez pour un intellectuel. C’est vous qui comme les fonctionnaires des pays arabes, vous ne pouvez pas regarder en face la réalité de ces pays sans accusez les autres, La colonisation, les Occidentaux , les Américains, les Juifs un jour, les Sionistes un autres.  » Etc.

Et vous me dîtes sans me connaître « Dans vos pays, vous vous taisez, vous êtes frappé de cécité. sur la misère, morale et physique, sur la corruption , le népotisme , le mal vivre , la fuite etc. 
Et en Occident, dont vous êtes un simple hôte, vous vous lancez dans la critique sans limite de nos pays de leurs défauts et leurs manquements.
 »

Mais, mon ami, j’écris d’Algérie, et je n’ai pas mis les pieds en France depuis au moins neuf ans. Et ce ne sont pas les invitations qui manquent en France, en Allemagne... Mais je ne suis pas intéressé. Peut-être un peu casanier, et j’aime mon beau soleil d’Algérie. La dernière fois où j’étais à Paris, il faisait un froid de canard, verglas la nuit, etc.

Mais d’Algérie, j’apporte une pierre à l’édifice qu’est l’humanité entière. Et mon message ne s’adresse pas seulement à nos gouvernants mais à l’ensemble des gouvernants du monde et de leurs élites. Cherchez mon nom par Internet, vous le trouverez dans les grands journaux algériens où il y figure en bonne place - mes contributions participent au débat national -, que dans de nombreux sites étrangers. Mes analyses sont reprises et publiées sans qu’on m’en avertisse dans des centaines de sites Internet. Un jour, j’ai voulu voir combien de sites ont repris des analyses, je n’ai pu les compter. Et c’est tant mieux que mes analyses poussent à être étudiées, comme vous le faîtes vous-même dans vos commentaires mais avec des invectives, voire des injures.

Mais je pense pour la peine que vous prenez à m’écrire et les pages que vous allongez, je me dis que mes analyses dérangent vos certitudes. Et c’est parce que vous n’admettez pas ce qui est en vous, qui est réel et contre lequel vous vous opposez de toutes vos forces, parce que moi " je ne suis que celui qui rappelle ces forces insidieuses qui vous travaillent au plus profond de vous-même, en somme je suis une image " contre laquelle vous projetez sur moi, sur cette image, vos incertitudes. Ce qui explique vos invectives et vos insultes.

Voilà, mon ami. Essayez de vous comprendre, de vous réveiller de ce mauvais rêve des autres. Et précisément parce que je perturbe vos certitudes, que mon message passe très bien chez vous.

D’ailleurs, dans mon site www.sens-du-monde.com , j’ai remarqué que beaucoup d’Israéliens me lisent, et c’est très bien. Mon message en réalité s’adresse à l’humanité entière. Beaucoup de Chinois me lisent, des Anglais, des Allemands, récemment de nombreux Ukrainiens sont entrés dans mon site, et les statistiques dont est doté mon site le prouvent. Beaucoup passent plus d’une demi-heure à lire mes articles, certains plus d’une heure. Et de toutes nationalités, de tous les continents.

Au lieu de gémir et récriminer, Jonas, développez vos idées dans des articles conséquents, ce qui nous permettra de vous lire, de comprendre votre vision des événements qui se jouent aujourd’hui, et de ce que vous pouvez apporter de plus à tout ce qui s’écrit, à tout ce qui cherche à éclairer le monde, son devenir, notre devenir pour être plus juste qui est commun, qu’on le veuille ou non à l’ensemble des pays du monde. Chaque pays reçoit des conséquences de l’autre, d’une manière ou d’une autre.

Voilà, mon ami, si vous ressassez toujours les critiques, les répétiez à longueur de vos commentaires au point qu’ils deviennent du copier-coller, je ne pourrais vous répondre. Quant à l’étude des économies arabes, elle ne relève de mon domaine de recherche.

Si vous avez des questions précises sur la crise économique mondiale, et les crises à venir, je suis à votre disposition. Et surtout élevez le niveau intellectuel et trêve d’invectives et d’insultes. Ce n’est pas faire preuve de maturité intellectuelle.

Cordialement
L’Auteur


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès