• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de howahkan Hotah

sur Cap au pire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

howahkan Hotah 22 septembre 2014 08:44

Salut filo..oui en partie, la photo est celle de archie fire lame deer , shaman sioux de la tribu lakota, que j’ai avec d’autres personnes rencontré en Bretagne....il faisait un tour en Europe pour parler de leur « culture » avec sa famille...
nous avons participé à des sweats lodge, des huttes de guérison, et +...la nature est le repère, le guide, enfin en gros bien sur...

dans le monde qui est là, il est vrai que il n’y a pas ce « fil rouge », mais il est là pour tout le monde, il n’est jamais parti,c’est nous qui l’avons quitté...

et ceci pour moi par expérience a à voir avec une partie de notre cerveau qui ne marche plus et à laisser le contrôle du cerveau à une sorte de programme dont les capacités sont dans les champs pratiques et de survie, ce programme contrôle tout le cerveau en empêchant le cerveau entier de « fleurir », comme au pseudo dehors dehors il essaye d’ empêcher les gens de vivre....ce cerveau ne connaît que lui même, et encore même pas mais une partie infime seulement, rien d’autre et tout ce qui est devient alors objet à utiliser...

le monde perçu n’est pas le réel mais l’image que chacun a de ce que le monde doit être...notre vision du monde donc notre pensée est celle de l’œil alors que....il y a présent « autre chose » ,avec lequel nous ne sommes plus en contact..

la perception directe involontaire va au delà de cela, c’est là ou vivre prends son sens...long sujet d’une vie..

Dans notre monde des forces qui aime la noirceur, le mensonge et erre caché par nécessité essayent de prendre le contrôle total de la planète comme le fait ce programme dans le cerveau....l’issue est évidemment inconnue..mais en gros on retrouve le même schéma dans un cerveau que à l’extérieur..pour moi il y a un seul mouvement, il est un mouvement de tentative de fuite de soi, de la réalité de ce que l’on est, et envahi les chaps dits exterieurs...on pense atteindre des buts alors que on ne fait que essayer de fuir..oui mais quoi..à chacun d’y aller ou pas....en règle général peu y vont,car « moi je » ne s’en remets pas d’un tel voyage...

merci et salutations


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès