• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Layly Victor

sur Energie, changements de façade


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Layly Victor Layly Victor 24 octobre 2014 17:09

Cher Norbert, vous vous êtes mépris sur le double sens que j’ai mis dans l’expression « les Mathématiques, cette abomination bourgeoise ». Laurent Schwartz était encore professeur quand j’étais étudiant, dans les années 60. Et je sais fort bien qu’à cette époque, presque tous ceux qui étaient attirés par les maths et les disciplines théoriques étaient « gauchistes », et d’ailleurs je l’étais moi même. Il y a dans le travail du scientifique et du mathématicien, du moins je le crois, un espoir de progrès et de justice. Je dis un jour à un neveu : « les Mathématiques, c’est l’étude de la beauté ».
C’est pourquoi j’ai été attristé par le soutien que le grand mathématicien Cédric Villani a cru devoir apporter à la maire de Paris avec son sens de la beauté illustré par les étrons et le plug anal de Mc Carthy.
Je mettais cette expression dans la bouche de ceux qui se disent de gauche (à la sauce St Germain) et qui, par haine de tout ce qui est sélectif (autre que l’argent) et de tout ce qui représente un effort, sont en train de détruire l’enseignement des maths et de la physique au lycée, en présentant cette casse comme un mouvement anti bourgeois.
D’ailleurs, puisque vous êtes scientifique, vous le savez très bien : devant la beauté d’une équation ou l’élégance d’une démonstration, il n’y a pas de regard différent entre Français, Anglais, Coréens, Chinois, Juifs, Musulmans, types de gauche, types de droite, il y a le même sentiment d’élévation. De même que devant un beau poème ou devant un beau texte. C’est ce qui déplait tant à ceux qui veulent tout dominer.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès