• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Abou Antoun

sur Un magazine gay grime Poutine en Hitler et le nomme « personnalité de l'année » : un choix audacieux


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Abou Antoun Abou Antoun 12 novembre 2014 21:49

Une distinction qui ne devrait pas plaire du tout au colérique et capricieux maître du Kremlin
Oui, oui c’est l’éternelle chanson « le maître du Kremlin », « l’homme fort de Moscou » traduction directe de l’américain ’strongman’. Le but est de persuader que Poutine n’est pas légitime, alors que finalement il l’est infiniment plus que Hollande. A qui viendrait-il l’idée d’intituler ce dernier « l’homme fort de l’Élysée » ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès