• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de eric

sur Nicolas Hollande ou François Sarközi ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eric 25 novembre 2014 11:06

Tous cela, c’est très subjectif....Après, Sarkozy 48% de popularité après 5 ans, de vraies réformes, la crise la plus grave depuis 39 et l’ensemble des subventionnaires, vent debout à plein temps contre lui ( presse enseignement, média, culture, fonctionnaires détachés...). Hollande ? 2 ans et 13% de popularité.

On voit que les français eux, en masse, font une vraie différence entre le représentant de toutes les gauches unies, minutieusement choisit par elles à la suite de processus complexes mais « démocratiques et transparents ».

Celle-ci le savent tellement bien que leur principal espoir politique, c’est que des « affaires » finissent par l’empêcher de se présenter et vaincre.....

Cela fait du reste parti du diagnostic. En être réduit à ce genre « d’espérance », c’est bien aussi reconaitre l’abscence totale d’alternative sur les plan des idées et de la politique que l’on et à même de lui opposer...Enfin, d’alternative audible bien sur. Il ya à gauche des tas de gens qui ont des tas d’idées.....que personne n’écoute....

Ce n’est pas bien grave vu de droite. Quel que soit au final le candidat UMP qui gagnera les élections, l’essentiel du programme sera le même.

Le choix de Sarko ou un autre sera une sorte de cerise sur le gâteau. Vu de gauche, participer un peu au choix de la façon dont on sera mangé. Vu de droite, l’élection de Sarko aurait en plus un agréable parfum de, « non seulement nous allons mettre en œuvre les politiques que nous souhaitons, mais en plus en renvoyant les autres profond dans leurs cordes ».

Mêmes vos armées de subventionnés ne parviennent plus à tenter d’interdire au peuple de choisir...

En soi, un symbole, un signal fort de la fin d’une époque. C’est aussi pour cela qu’il vaudrait mieux que cela soit Sarko, même si ce n’est pas indispensable bien sur....


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès