• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

eric

Travailleur émigré en russie

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2009
  • Modérateur depuis le 14/05/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 34 9067 1585
1 mois 0 68 0
5 jours 0 6 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 238 114 124
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • eric 24 novembre 06:34

    @JBL1960

    À l’heure d’Internet, il faudrait voir à travailler un peu plus l’agit-prop. J’ai lu avec un vif amusement le machin sur la solution finale de la question indienne, qui prétend qu’on refusait délibérément, dans les années 40, aux enfants indiens, un traitement anti tuberculeux qui n’existait pas encore réellement...Je ne sais pas, faudrai avoir un tout petit peu d’amour propre. Passer ainsi pour des branquignoles



  • eric 24 novembre 06:13

    @brams

    Est ce que je perd mon temps ? Peut être....vous avez l’air d’avoir vaguement compris que dans un pays fédéral, on avait pas forcément la même dictée à la même heure dans toute les écoles de France : « des histoires », mais vous ne saisissez pas que votre jeux de mot facile s’applique à ceux dont vous répétez les absurdités. Ceux là même qui ont « deconstruit »les romans nationaux, prétendent qu’ils n’ont pas changé ! « La même histoire que du temps des westerns... » Dites-vous.... De quel peuple ? Mais du peuple américain bien sur .... ! C_est bien le même comportement differencialiste, communautarisme et au final raciste, qui conduit à ne pas se mélanger avec des « noirs », ou de façon encore plus ridicule avec des latinos et à attribuer l’origine de tous les maux sociétaux à des catégories définies par le « genre »,la couleur, la « race » ou l’âge. Vous êtes au triste niveau de Delphine, chez France TV. « Les mâles blancs de plus de 50 ans ». Une facho. Parce qu’après tout, maintenant que la génétique nous a prouvé que les races existaient, mais qu’elles étaient toutes égales, il est profondément totalitaire qu’une fonctionnaire décide d’imposer des quotas sans mandat démocratique pour cela. Qui lui a dit que « il va falloir que cela change » ? Pourquoi pas aux états unis, ou toutes les communautés sans exception, proclament leur exceptionnalisme. Ainis, les parents homos adoptant, prétendent avoir moins de difficultés éducatives que les parents biologiques, sur la base d’études sur 20 cas, alors que tous les spécialistes de l’adoption savent qu’elle entraîne statistiquement à des fragilités spécifiques. Autant dire qu’ils se conçoivent supérieur aux commun des mortels...Mais répéter ces bêtises dans une France qui a toujours, tant qu’elle était catholique, et parce qu’elle était catholique proclamé et défendu l’égalité de tous les êtres humains. Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi les colons, également cruels masculins et blancs en Amérique du sud, ont moins hésité à se mélanger avec les belles autochtones, tout comme les français au nord du continent ?...ignorer la société la culture et l’histoire des Amériques, après tout, c’est loin. Ignorer la nôtre est sans doute plus grave. La fascination sans discernement pour toutes les modes américaines, « il va falloir que cela change.... »



  • eric 22 novembre 18:50

    @brams

    https://aggiornamento.hypotheses.org/1754 Pourquoi répondre à ce guignol plus qu’aux autres ? Par caprice surtout. Aussi parce qu’il est assez typique. L’histoire à l’école aux EUA, vous en ignorez visiblement tout. Elle varie suivant les états. Une certaine re-centralisation à été dans le sens politiquement correct et multiculturel. Les émules français des foldinguos américains, comme ici l’auteur, copient servilement les modes US, et en particulier celle visant à se critiquer soi même.... Quand à vos réflexes racistes qui vous poussent à vous réjouir de ce que vous imaginez être le sort misérable de catégories de gens à raison de leur couleur de peau...ou de l’évolution des quotas de gens en fonction de leurs origines fantasmées....C’est aussi terriblement américain, et pas de la.meilleure Amérique. Et puis c’est toujours les mêmes absurdités. Les américains nomment latinos, des descendants d’hidalgos espagnols, ce que vous devriez comprendre, vous qui « savez » que les indigènes ont été « génocides ». Quand l’inculture se mêle à l’incohérence intellectuelle et au mimétisme servile des progressistes américains, on obtient votre type de commentaire



  • eric 22 novembre 11:59

    @oncle archibald

    Nous en avons déjà discuté et je suis bien d’accord. Reste que la schizophrénie est souvent accompagnée de talents. Ici, on trouve des gens qui désapprouvent en Amérique ou en Israël : l’installation et l’ « intégration »,c’est à dire la non assimilation aux locaux, de réfugiés, ce qu’ils préconisent ici. La question de savoir la part d’enfants rebelles, cherchant à voir quel degré d’inepties ils peuvent infliger au bon sens commun, et la part de vraie bêtise me paraît intéressante. Veulent ils déclencher la violence collective par des doubles bind pour se soulager de leur haine d’eux même dans le chaos, ou n’y a t il là que des postures destinées à détourner l’attention de ce qu’ils sont toujours en tendance : des bureaucrates parasites ? Dans les discours de ces gens, leurs adversaires sont toujours fous et méchants. C’est un oxymore. Les présenter juste comme fous (haine de soi), ne me satisfait pas. Je pense que l’intérêt personnel bien compris est un puissant ressort, efficace, malgré ou peut être grâce a la médiocrité intellectuelle. Difficile d’oublier que ce sont les mêmes petits bourgeois bureaucrates progressistes, qui prétendaient au paradis perdu sous JJ Rousseau, dénonçaient l’obscurantisme des sauvages à civiliser au 19 ème, l’utilisation capitaliste des migrants début 20 ème et l’impérieuse nécessité de les faire venir aujourd’hui.



  • eric 22 novembre 10:37

    @Julien30 Bonjour Julien. Bien d’accord avec vous. (En transit à Moscou entre Penza et Tbilissi)

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès