• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

eric

Travailleur émigré en russie

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2009
  • Modérateur depuis le 14/05/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 34 9553 1536
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 240 116 124
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • eric 10 juillet 2022 10:33

    Non, c’est un système ou il existe une communauté éducative qui inclue les familles. Oui, il y avait une certaine rigidité. Par exemple, peu de latitude pour varier les matériels pédagogiques localement. En revanche, dans les réunions de parents d’élève, on discute de tout, y compris le rythme, la charge de travail, la pédagogie.
    La position des enseignants gauchistes français est traditionnellement « on ne donne pas de conseil à son garagiste » ( un ministre syndicaliste de Mitterrand). Comme l’école est censée rééduquer les enfants pour en faire des « humains » nouveaux, il y a peu de prise en compte de l’environnement et de la ressource que sont les familles. Au contraire. Dans « la fin du village » de Le Goff, vous pouvez lire comment des instits « rurbains », écolos en chambre, dévalorisent les savoirs des gosses sur la nature, acquis par le contact familial, expliquent aux gamins des petits commerçant que leurs parents sont des voleurs puisqu’ils « vendent plus cher qu’ils n’ont acheté », etc...



  • eric 8 juillet 2022 20:56

    Traitements que la morale réprouve, infligés à des lépidoptères.

    De nombreuses écoles, en particulier confessionnelles, en milieux défavorisés, avec des publics fragiles, des enfants en difficulté, ont prouvé qu’il était possible d’obtenir d’excellent résultats. Même avec les autistes. La condition ? Échapper aux pédagogistes et services sociaux progressistes français. Alors on arrive à sortir des difficultés presque tous les enfants. L’armée fait cela très bien aussi ( école des mousses, cursus outre mer, etc...

    Notre école, et nos gosses, sont victimes du socialisme français au sens large. Français, parce qu’en Russie ils arrivaient vraiment à donner leur chance à la majorité.

    Notre école, est désormais irréformable. Il faut la casser et y insuffler de la démocratie. Quand les parents auront droit à la parole, on arrivera à quelques chose. Avec des syndicats obtus, favorables à l’autogestion dans les centrales nucléaires ou les multinationales, à ce que l’ OS participe à la définition de la stratégie, mais hostiles à ce que des parents aient une opinion sur l’éducation de leurs propres gosses, on arrivera à rien.

    Il faut caser l’église scolaire et son obscurantisme !



  • eric 7 juillet 2022 12:36

    Bonjour Mr Chalot.

    Il ne faut pas que vous négligiez le fait que les administrations, les services sociaux, ont besoin « d’usagers ». Qu’eux et les juges, issus de la classe moyenne sup, ont une haute idée de leurs compétences, et un grand mépris pour les non spécialistes en général, et les pauvres en particulier. Notamment en matière d’éducation des enfants. Les attendants de l’affaire d’Outreau sont significatifs à cet égard. Mon père, que vous avez connu, me citait des familles suivies par des dizaines de travailleurs sociaux. Les uns se les refilant aux autres, pour abonder leur bilans et budgets. Tutelle, curatelle, aides sociales, c’est l’emploi public. Là, nous donnons un coup de main pour les ukrainiens. Je vois bien une certaine gourmandise au sein des administratifs. On leur fait la totale. Notamment la scolarisation en français pour des enfants qui ont vocation à rejoindre leurs pères après les combats. L’utilisation de la rubrique Ukraine pour régulariser à tous va ( j’ai eu un afghan, un Ukrainien présent depuis 15 ans, une gérgienne etc..

    L’idée sous-jacente que des spécialistes progressistes sont toujours meilleurs dans l’éducation des enfants, va du cas que vous citez, jusqu’à l’intense propagande à l’école. Collectivement, ils choisissent toujours les pro contre la famille au moindre doute. Et c’est un problème politique et idéologique à mon sens.

    Je suppose que votre dame est de nationalité française. D’où la brutalité. Avec les étrangers, ils peuvent partir....Je viens de croiser, une Géorgienne, arrivée d’Espagne car elle n’a pas confiance dans les hôpitaux espagnol, sous la rubrique Ukraine, mère célibataire avec 4 enfants, si on touche à ses gosses, elle partira. Les services sociaux semblent pus diplomates...

    Ah et pourquoi pas de logement ? Ben les ukrainiennes et les afghans sont prioritaires....Du reste, j’ai eu un couple Ukraino-afghan, mécontent car ils avaient chacun une chambre au lieu d’un appart commun....



  • eric 7 juillet 2022 11:35

    La discorde chez l’ennemi !

    Ce qui ressort de vos tableau, c’est que les guignols d’ensemble et ceux de la Nupes, ont voulu jouer au billard à trois bandes....

    Pour la seconde fois, tous les partis de gauche ont permis à Macron d’être élu comme un vulgaire Hollande, par leurs reports massifs et inconditionnels à 20h01.

    Puis, confiant dans les difficultés du RN avec le scrutin, ils ont cru se la jouer entre eux...« Le premier ministre ! c’est moi ! » Du coup, effectivement, les nunupes, ont cherché à faire chuter ensemble, et vice versa.

    Très gros succès collectif des partis de la dépense publique. Ceux qui en veulent plus, et ceux qui en font plus...Ils ont permis la représentation du RN.



  • eric 7 juillet 2022 11:18

    Oui ! Et il faut commencer par le plus gros morceau. Les dépenses publiques. 57% de PIB, sans doute le premier parc de France pour les dépenses d’énergie, chauffage, ordinateurs, consommables variés. Emmanuel Todd citait une étude OCDE. La bureaucratie française coûterait un euro de cout de fonctionnement, de consommation donc, pour une euro redistribué. Pire ratio en Europe.

    2 voies : moins de bureaucrates par plus de productivité, de contrôle des résultats. La partie difficile, car les agents et leurs puissants partis, les gauches, sont contre. Diminuer sa consommation de service public pour les citoyens. Peut être plus réaliste. C’est ce qu’on entrepris Hollande et Macron. Mais si cela prive les citoyens,ce ne sont pas de vraies économies. Hollande a baissé l’aide aux famille, Macron les allocs logements, mais la dépense totale, elle, continue à augmenter.

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv