• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

eric

Travailleur émigré en russie

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2009
  • Modérateur depuis le 14/05/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 34 8995 1588
1 mois 0 21 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 238 114 124
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • eric 13 septembre 19:40

    @Olivier Perriet

    Ou avez vous lu que Fillon soit un noble d’épée ?
    Non, lui, ce serait plutôt notaire de père en fils comme Jacky Toublet ( allusion à l’illustration de l’article) est aussi un héritier et un fils à Papa qui n’a pas su rompre le cordon ombilical...




  • eric 12 septembre 21:15

    @gogoRat

    C’est fonctionnellement certain : voir ma réponse à « Macron ou l’arrogance ».
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/macron-ou-l-arrogance-affichee-196690#forum4997384
    Macron comme les bolchevique, petit fils de prolo et fils de petit bourgeois fonctionnarisés, méprise ses grands parents et détestent ces parents, pour leurs médiocrités respectives, qui l’empêche d’être « né ». Il est sur qu’après avoir tapé sur les plus petit, il tapera aussi sur les moyens.

    Mais les moyens en question se laisseront faire pour deux raisons : ils sont ses parents ; ils ne voudraient pas être confondus avec des prolos populistes. C’est du reste essentiellement pour cela qu’ils ont tous voté pour lui au second tour.

    L’idée d’une alliance Mélenchon Le pen est invraisemblable car les bac plus 3 à 5, ne voudront jamais condescendre à voter avec ceux qu’ils pensent être des bac moins trois.

    Pour qu’il en aille autrement, il faudrait que les progressistes sortent des ghettos sociaux ou ils se mettent à l’abri de tout vivre ensemble et de toute connaissance du peuple au sens large.

    Tant que les gauche de gauche resteront manipulées par les Mitterrand, Hollande Macron, c’est à dire voteront « bien » au second tour" , la domination de classe de la classe moyenne sup au frais des pauvres et des bosseurs à de beaux jours devant elle.



  • eric 12 septembre 19:57

    Macron, c’est vos gosses....

    Privilégiés à l’école pour avoir des parents chinovniks. Père chinovnik à l’hôpital public, mère à la sec soc. Choisissant l’école privée pour leur gosses parce que connaissant le système E.N. de prêt. Et par expérience historique, Mitterrand Ségolène , Hollande sont tous des produits de l’école catho.

    Son père était hollande et son grand père Mitterrand ( ancien du foyer du 104 rue de Vaugirard...).

    Son mépris des petits, c’est le votre, mais lui ne le cache pas. Les « progressistes » parlent de sans dents quand ils sont PS et de Bac moins 4 quand ils sont FIFI et parlent de l’électorat populaire du Fn. De « populisme » quand ils travaillent dans les médias.

    Macron parle d’illettrés de tabagiques, d’alcolos...

    C’est bien le même discours...

    Comme les bolcheviques il dénonce aussi ses parents. Ils étaient tous des gosses de petits bourgeois et dénonçaient évidemment les petits bourgeois....

    Macron et ses petits copains issus des grandes écoles mais de familles socialos. Petits fils de prolos, enfants de socialos fonctionnaires, renie ses ancêtres tellement il est pressés d’être reconnus pour ce qu’il prétend être, une aristocratie.

    Mais c’est méconnaître que les aristos, les vrais, ceux d’épée, comme toutes les élites de droites, étaient fondamentalement proche du peuple puisque leur destin et la justification de leur « privilèges » étaient de mourir pour lui. A sa place même, à l’origine et pendant longtemps.

    Mon mépris pour Macron inclut celui que je porte à ses parents et grands parents.



  • eric 12 septembre 19:36

    Un bonne raison de ne pas y aller : avec 700 000 adhérents à tout caser sur 29 millions de personnes dans la population active, ceux qui appellent à manifester sont essentiellement des gens qui vivent de leur racket sur l’argent public au dépends des plus pauvres et des plus travailleurs.

    Historiquement, ils ont toujours défendu leur beefsteak contre les intérêts collectifs. Ce n’est pas anormal, mais c’est immoral.

    Nous sommes les 98% et ils sont les 2%. Celui qui parvient à les croire quand ils prétendent se battre pour le plus grand nombre est un grand naïf.

    D’autant que les fonctionnaires et para. sont extrêmement majoritaires dans leurs troupes et pas concernés du tout par les lois travail.



  • eric 1er septembre 21:12

    Ben voyons...ce sont les américains qui ont été poser des rondins sur les routes de la Krajina...C’est marrant comme musulmans, et ex socialiste trouvent toujours des responsables extérieurs à leurs problèmes...

    « En fait », tous cela, c’est de la faute des Autrichiens.. ;si ils n’avaient pas donné des droits spéciaux aux serbes à la condition que ceux-ci prennent les armes en temps de menace ottomanes, les serfs croates n’auraient pas plaqué leurs seigneurs croates pour choisir l’orthodoxie et la baisse d’impôts et les deux peules slave du sud seraient restés amis..ou pas.

    J’irai plus loin, si Thomas n’avait pas pris une mauvaise grippe sur le chemin de le réconciliation entre chrétien de l’est et de l’ouest, on aurait pas eu de schisme et les yougoslaves seraient unis. Autant dire que l’Amérique n’y est pour rien...

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès