• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

eric

Travailleur émigré en russie

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2009
  • Modérateur depuis le 14/05/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 34 9701 1576
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 240 116 124
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • eric 13 février 21:06

    @Clemoutch
    Cela aussi, votre instit a réussi à vous le mettre dans la tête ! Le coup de la Commune de Paris ?
    Là j’ai pas le temps, A Moscou il est tard. A l’occasion je vous debunkerai toutes ces fadaises. Il y a des sources écrites accessibles à tous, mais en plus, j’ai des éléments familiaux de première main….Mon arrière arrière, commandait son bataillon de gardes nationaux de la seine, ma grand mère avait un hôpital de fortune chez elle pendant le siège ( en 14 pour les réfugiés aussi),on a les archives à la maison et chez les cousins, les lettres par ballon monté adressées aux tantes. Et en plus on est cousin de Louise Michel.
    Je vous expliquerait comment une bande de factieux, contre le suffrage populaire, profitant de l’état de la ville, ont tenté de s’imposer par la force. Comme d’hab, ils ont commencé par fusiller des religieux et religieuses...Il n’est même pas besoin d’en dire plus. Tu es encore plus ou moins en guerre, tu déclenche une guerre civile contre le vote de l’écrasante majorité de tes concitoyens, et tu perds ton temps a aller massacre quelques bonnes sœurs….pour l’exemple ? Du reste,, cela a finit comme cela avait commencé, avec quelques morts chez les paumés manipulés - quelques milliers et les chefs se barrant à l’étranger à 90%, en laissant leurs troupes derrière eux. Comme pour la guerre d’Espagne, de façon amusante. Sauf que pour l’Espagne, on sait qu’il se sont barré avec la caisse, Pour la Commune, je ne sais pas...
    La commune est comme toutes les expériences de gauche réussies : un carnaval, au sens de René Girard, une fête de soit disant indifférenciation se terminant par un sacrifice violent. Cela ne laisse de bon souvenir, à ceux qui n’y étaient pas, que parce que cela ne dure pas.
    Vous avez quoi le 14 juillet 89 quelques jours en 93, La commune, des bals en 36. 68, Dés qu’une expérience de gauche dure, la gauche l’analyse comme un échec : Le mitterrandisme, le soviétisme, 

    Après, les réflexion des bourgeois gauchistes sur l’utilité des abribus pour le prolo qui se lève tôt et prend les transports en commun par rapport au sens révolutionnaire qu’il y a à les brûler...



  • eric 13 février 20:45

    @JC_Lavau
    C’est sans doute vrai de beaucoup de dirigeants. Mais le coup, de « le socialisme n’y est pour rien, c’est la faute à la folie de Lénine, Hitler, Staline, Mao qui étaient fous, mais sinon, c’est pas une mauvaise idée », cela me fait la même impression que les couteaux fous qui se jettent sur des camions déséquilibrés. 



  • eric 13 février 20:38

    @CN46400
    Sigmaringen, le truc des socialos collabo genre Déat et Doriot le communiste, autour d’un vieux maréchal Rad soc ? Mais mon pauvre ami, 1) je n’était pas né ! 2) Il faut avoir été à gauche, c’est à dire anticlérical, pour devenir fasciste, c’est une loi historique, vous pensez bien que je ne peut en rien être menacé par cela !
    Cela étant, pour être complètement honnête, je dois reconnaitre que pas mal de gens de gauche ont quitté Vichy avant, Sigmaringen, ( le père de Jospin , Mitterrand, etc.. et en ce qui concerne pas mal de communistes, dés Juin 41, allez savoir pourquoi....)



  • eric 13 février 20:08

    @Christelle Néant
    Si, ils étaient alliés avec les Nazis, se sont partagés les pays du coin, se sont entraidé militairement, se sont livré des technologies et matières premières, et ce jusqu’ à la toute fin. Ils ont coordonné leurs agressions. Demandez à n’importe quel polonais ou Balte.

    Détail amusant, les Nazis s’engageaient à livrer les russes blancs et les soviétiques réfugiés en échange des communistes et anti fascistes allemands et autrichiens. Je vous recommande « Milena, Margareth Buber Neuman » elle s’est tapée la Sibérie avant d’être envoyé à Ravensbrück par les soviétiques…(ces deux femmes n’ont donc pas pu croiser les frères de Bandera, morts à Auschwitz, mais peut être que ses sœurs ont pu être dans les mêmes goulags que Margareth ?)

    Je vous conseil pour débuter un truc qui se nomme Wikipédia, un peu succinct, mais il faut bien commencer par quelque chose.https://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_germano-soviétique
    « même les russes » ont reconnu l’existence du protocole secret au moment de la perestroïka.
    Après si vous voulez des détails sur les panzers s’entrainant en territoire russe, la transmission de la technologie des parachutes (invention soviétique) aux Nazis, les derniers trains de matières première soviétique croisant les premiers chars allemands en 41...demandez moi.

    Les Russes se souviennent de Normandie Niemen parce que : 1) Il y avait peu de films en URSS ils tournaient tous autour des même trucs, et la coproduction franco soviétique apportait un grand bol d’air frais. Il est passé au moins autant que la grande vadrouille ou Angélique marquise des anges... 2) Cela c’est passé chez eux. Mais ce n’est pas suffisant, Rjev aussi et même ceux qui connaissent ont un peu d’appréhension à en parler 3) Toutes les écoles avec langues française ont eu un petit musée Normandie Niemen. 4) Quand le général de Gaule a envoyé es premiers aviateurs, les soviets étaient au fond du trou et très isolés ; on a beaucoup communiqué autour. « nous ne sommes plus seul, les français sont avec nous ».

    Merci de vous cultivez un peu avant de répandre la zizanie entre des peuples qui ont des siècles de souffrances et de joies communes. 



  • eric 13 février 19:43

    Y a du nouveau ! Sur l’intolérable racisme stigmatisant asiatique ! Un bateau de croisière américains, interdit d’accoster par 5 pays asiatiques parce qu’il arrive de Hong Kong, Japonais, Indonésiens, Thaï, Seuls les cambodgiens ont accepté. Sans doute sont ils les plus pauvres…. qui est ton prochain ? demandait le christ au sujet du bon samaritain. Aujourd’hui, c’est un Khmère. 

    Il faut lutter contre cette lèpre haineuse par le boycott !

    Plus de suchis ! , plus de pho, tous au katiev sack kho !

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité