• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

eric

Travailleur émigré en russie

Tableau de bord

  • Premier article le 06/01/2009
  • Modérateur depuis le 14/05/2010
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 34 9701 1576
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 240 116 124
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • eric 13 février 11:24

    @nemo3637

    Que dalle ! Vous commencez par « il désigne à l’époque Romaine, ceux qui ne possèdent que leurs enfants » 
    Plus personne n’en parlait avant les marxistes. C’est un concept de marxiste. Comme tous les autres que vous évoquez. Elevés à une époque ou l’histoire grecquo romaine était la base de l’enseignement, ils savaient de quoi ils parlaient.
    La fausse conscience des petits bourgeois « progressistes » ( entre guillemet car leur réalité et leur finalité sont le conservatisme) reste la même. Du reste, posséder ses enfants, c’est bien une idée à la Karl Marx, bine 19 ème, qui oserait dire cela aujourd’hui...

    Appartenir au prolétariat, dans ce sens, aujourd’hui, dans nos sociétés, est essentiellement un choix individuel.

    Dans les déciles de revenus les pus bas, les différences de patrimoine sont très élevées. A revenu égal, il y a des gens qui ne « possèdent » même pas d’enfants, d’autre qui possèdent plusieurs logement.

    Sans entrer dans les détails, par exemple, les migrants sont beaucoup plus propriétaires à revenus bas semblables. Ils n’ont pas le réflexe de compter sur les allocs et HLM, ils avaient l’habitude de la propriété au pays, ils n’aiment pas dépenser un loyer « pour rien » chaque mois, et en général, ils achètent ici et au pays.
    Jacques Marseille en parlait très bien. Il y a des stats, notamment sur les marocains, grâce aux statistiques marocaines.

    Les classes laborieuses votantes aujourd’hui, en France sont divisée en 2 parties. Ceux qui ne votent pas car ils n’ont jamais voté. La caractéristique historique du vote ouvrier était l’abstention massive. Les seules exceptions étaient les ouvriers de l’administrations et des quelques grandes boites plus ou moins nationalisées.
    C’est pour cela qu’il y a toujours une une corrélation catastrophique entre nombre d’ouvriers dans une région et vote communiste. En réalité, le phénomène est plutôt renforcé par le fait que parmi les plus modestes, il y a les migrants, qui n’ont pas toujours le droit de vote.
    Ceux qui se sont mis à voter, en même temps que leur niveau montait. A 80% d’une classe d’âge au bac ; cela veut dire que les 20% restant, font mieux ( enseignement technique) ou sont gosses de migrant ou quart monde, et cela ne fait pas beaucoup de monde. pour faire très vite).

    Ce que « l’avant garde du prolétariat » appelait prolétariat, c’est à dire les gens qu’ils ressentent comme en dessous d’eux sociologiquement, se porte mieux que jamais, a une niveau de formation suffisant pour tout comprendre, vote Le Pen et portait des gilets jaune avant que les petits bourgeois marxistes viennent bruler les abribus. Ses luttes font vraiment peur aux progressistes marconistes qui ont lâché du fric pour tous le monde dans la panique, là ou les petits bourgeois de gauche manifestent en dans le vide, parce que tous le monde sait qu’à la fin, ce pouvoir qui est proche d’eux, leur permettra de continuer leur racket sur le reste de la société.

    Nous savons tous déjà que nos retraites seront baissée, mais qu’en plus, nous payerons plus pour les profs, les cheminots, etc...



  • eric 12 février 20:32
    1. Les américains ont été évacué en premier parce que c’est le pays qui s’occupe le plus de ses ressortissants. J’ai été bloquée 3 jours à Belgrade parce qu’il y avait une menace de coup d’Etat à Bucarest, et si il n’y avait pas eu dans l’avion une flopée de maman américaines venus adoptés des orphelins Ceausescu, j’y serait peut être encore. elles ont appelé leur ambassade qui a expliqué en substance qu’il fallait un avion, sinon la 6 -ème flotte leur montrerait ce qu’est un contrat et le respect du aux citoyens. Américains.Essayez avec une ambassade de France.
    2.  Il n’y a absolument aucune discrimination dans cette histoire. A Hong Kong, ils interdisent l’entrée de chinois, à Taiwan je crois aussi. En chine continentale, des villages construisent des murs pour empêcher les voisins de rentrer, et dans tous les cas sus cités, sans égard pour la couleur, la race la religion ou la nationalité des impétrants. De la même façon, les noirs qui jetaient des pierres aux malades noirs d’Ebola, ne le faisaient pas par racisme.
    3. J’ai changé d’avion en Allemagne il y a quelques jours. Devant moi, à la sortie, il y avait une famille chinoise avec un gamin visiblement très mal et qui toussait beaucoup. J’aurai pu, par anti racisme, aller me coller à eux pour savoir si son microbe était ancien ou récent, mais j’ai attendu qu’ils sortent. Parmi les innombrables stupidités qu’on entend sur cette histoire, celle de la discrimination anti chinoise est vraiment une des plus significative de la bêtise de certains milieux culturo-médiatiques. Ils devraient se bouger pour que les gens envoient des masques, ils se mobilise pour nous forcer à aller manger dans des restaurants chinois. Quand on a peur, on fait gaffe ; C’est une nécessité de la vie. Quant il y a eu la vache folle, j’ai connu des gens qui ne prenaient plus un steak, ni même un nounours Haribo, à cause de la gélatine. C’est pas en les traitants d’imbéciles ou de méchant qu’on fait avancer le schlimblick.


  • eric 12 février 20:10

    Vous m’excuserez, je n’ai pas dépassé le premier paragraphe. Le prolétariat, à Rome, ce n’est pas ceux qui ne possèdent que leurs enfants, C’est la dernière des castes des citoyens. Ceux qui ont droit à être entretenu par la république. Panem et circenses. Des allocs et des intermittents du spectacle si vous voulez.

    Le bas de la classe moyenne sup. La clientèle de base de tous les partis de gauche.

    Ce qui serait en réalité les catégories qui devraient s’appeler prolétariat si on s’en tenait à la définition des fifie’s par exemple, c’est les esclaves et les affranchis. Une bonne moitié de la population au doigt mouillé et de mémoire.

    Les prolétaires sont donc un peu au dessus de la moyenne par construction. ce sont des moyens.

    Ce n’est pas une erreur. Vous imaginez bien que tous les pères de l’église marxistes, qui étaient tous plus ou moins lettré, étudiaient les humanités classiques, et savaient très bien ce qu’est en réalité un prolo.

    Mais leur idéologie s’adresse à des gens comme eux. Ils ne font pas partie des 1%, ni même du premier décile ( économiquement, car, intellectuellement, ils sont bien sur « très au dessus de tous cela ») c’est même pour cela qu’ils sont socialistes : 1) C’est vraiment trop injuste, ils sont plus intelligent que tous le monde, mais pas plus riche. 2) c’est pas leur faute, donc, C’est donc la faute de la société. 3) Il faut la changer.

    Dans l’ensemble, ce ne sont pas non plus des ouvriers ou paysans exploités ( pensez à toute ces bandes de petits et moyens bourgeois, et petits aristo genre Lénine, De Robespierre, Marx, etc...De toute façon il sont trop malins pour se laisser exploiter.

    Mais ce qui est absolument fascinant, c’’est que dans leur théorie marxiste, il y a des prolo, au sens ou vous l’entendez, exploité par des bourgeois, mais eux, ne sont nul part dans la théorie. Le problème du marxisme n’est même pas tellement qu’ils ignorent les classes moyennes dans leur diversité alors que c’est la classe qui se développe et , de facto, prend le pouvoir politique d’une manière ou d’une autre en leur temps, mais qu’ils s’ignorent eux même dans leur propre théorie. Plus particulièrement ceux d’entre aux qui sont des profs, des bureaucrates et fonctionnaires.

    Bref, ils admettent ne pas diriger la société. Ils ne voudraient pas qu’on les confondent avec des prolos ( à votre sens) esclaves ou affranchit, à la rigeur avec le bas des citoyens. Mais même cela , c’est un peu hardcore pour leur ego. Alors, ils trouvent ! Ils seront l’avant garde du prolétariat ! Et comme par hasard, cela colle avec le réel, puisque lettrés, ils ne sont effectivement pas ce que l’on trouve de plus bas dans la classe moyenne...

    Marx est typique, c’est un BOBO, un avant garde du prolétariat, qui voudrait vivre comme un bourgeois, mais sans que cela se voit trop, et sans réellement en avoir les moyens...du coup, c’est un peu la bohème, alors, faisons mine de l’avoir choisit. Aujourd’hui, on croise des frugaux et des simples volontaires...Comme hier, ils sont l’avant garde du prolétariat, mais le peuple, les exploités, les vrais damnés de la terre si vous voulez, ils votent Marine...et comme ils sont tous au moins au niveau bac, cela ne plait pas à l’avant garde. C’ est comme ça...



  • eric 12 février 19:42

    @Loulou

    Tout est lié

    Dans la société traditionnelle, il y a des esclaves, l’élimination des enfants non conformes à la naissance ( les roux par exemple), l’abandon ou le meurtre des vieillards, l’exploitation sexuelle des plus pauvres par les plus riches,- tout « genres » confondus : chez les romains, comme chez les musulmans, l’homosexualité active est prestigieuse -, notamment avec la polygamie, qui réduit, à l’abstinence les plus faibles, assurant une bonne sélection écologique, un peu comme dans une meute de loup et souvent, des statuts pour les femmes qui font apparaitre le catholicisme, d’abord et avant tout, sur le plan anthropologique, comme la première libération des femmes. 

    Les réformes sociétales constituent de grands pas en arrière. Un grand retour vers le futur, On a le mariage des tous, la GPA en pratique, l’euthanasie à petit pas, et on aura l’esclavage. C’est lié à la dignité accordé à la personne. C’est une question de foi.

    Nous avons 99% ou un truc de ce genre,de gènes commun avec des singes. Scientifiquement nous somme des singes. Ceux qui se battent pour la condition animale comprennent-ils que si on a besoin de cobayes pour un vaccin qui va sauver plein de vies et que nous sommes égaux, cela veut dire pas de vaccin du tout ou test sur les humains comme sur les animaux ? 

    J’ai foi en l’idée que tuer intentionnellement, même avec plein de bonnes raisons, c’est un assassinat, littéralement, et je suis assez hostile à ce que cela soit autorisé réglementé, à coup de textes, de circulaires de majorités. A la fin, ce seront des robots qui mettront en œuvre des décisions prises par intelligence artificielles sur la base de critères préétablis et objectifs.

    Cela fait de moi un homme profondément à droite. La droite, c’est l’humain d’abord.
    En dernier recours, c’est un humain qui décide au risque de sa tête, pas un concept, une « majorité », un tirage au sort.

    C’est comme cela que ca a commencé, à droite du ceux qui voulait que le roi, un homme ait un droit de veto avec la responsabilité, que cela emporte, à gauche, les amoureux de l’abstraction et de l’irresponsabilité. Tu votes la mort à 51% personne n’est vraiment coupable, et peu importe si demain, cela aurait été 49.



  • eric 12 février 19:20

    Cette discussion théorique est en réalité tranchée par la science. La démographie socio économique.

    Toujours et partout, les partis « socialistes » ( bolcheviques, Nazis, Fascistes, trotskistes, anarchistes, Terroristes de la révolutions française) ont d’abord été des partis de petits bourgeois. Notamment de leurs gosses ayant fait des études ; Le socialisme c’est du petit bourgeois ayant avaient bac plus 2 à 4 suivant les époques ( un peu moins peut être en Russie ou on partait de très bas, à peine plus aujourd’hui en France ou on distribue certains diplômes). grâce aux sacrifices économique de ses parents pour lui payer des études. 

    C’était 98% du parti bolchévique, ou on trouvait UN fils d’ouvrier parmi les cadres aux début.

    Idéologie de classe moyenne lettrée ( car il existe aussi une clase moyenne économique, qui crée peu de socialisme, celle qui bosse), elle recrute parmi les fonctionnaires, les enseignants, les postier, etc...Le printemps arabe en Tunisie a commencé avec un vendeur de quatre saison qui s’est immolé par leu feux, mais s’est poursuivi par la grève des postiers et cheminots. Comme partout...Ce n’est pas un hasard si un candidat trotskiste en France est un universitaire qui a choisit d’être postier à mi temps. Pour faire la révolution, il faut d’abord du temps libre...

    Elle crée une société favorable à une petite bourgeoisie rouge surtout soucieuse de stabilité, de sécurité, et qu’on ne la juge pas. Que son mode de vie soit la référence absolue

    Ceci explique tous le reste. Pourquoi tous les terroriste étaient des petits bourgeois sans beaucoup de fric s’affublant de particules ou d’ancêtres nobles ( Monsieur DE Robespierre, Marat, le « grand d’Espagne » et autres snobinards imbus d’eux même et complexés à en faire mourir les autres). Pourquoi la révolution soviétique a eu lieu dans un pays avec énormément de bureaucrates ( chinovvniks) plutôt que dans un pays avec beaucoup d’ouvriers ( Angleterre Allemagne).

    Lénine est d’extraction aristocratique, mais c’est de la noblesse de Robe. Saint just est un noble d’épée, et c’est le seul qui soit sincère...c’est aussi un gosse.

    Louise Michel à grandis dans un château, et Karl lui même est, en gros, un universitaire sponsorisé par l’hériter d’une grosse boite, qui passe son temps à se plaindre pour avoir plus d’argent pour son confort familial. Comme la plupart de ces gens il est du reste antisémite. Ce qui se conçoit pour un socialiste, mais de façon plus inattendu anti hongrois ! Pourquoi ? Dieu seul le sait. En tous cas, il considère ces deux catégories comme impropres à la construction du socialisme et à éliminer. Son gendre français, qui connait les précédent révolutionnaire, réactualise l’idée de la terreur d’utiliser des gazes, pour une fin humaine et sans souffrance. D’autre reprendrons le concept...également petits bourgeois plus ou moins lettrés, violents frustrés, et persuadé qu’en éliminant la source de tous nos malheur, on construira un avenir radieux ou un Reich millénaire….

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité