• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de baron

sur Vers une refondation sociale et associative


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

baron 13 juin 2015 18:27

Vous voyez , vous évoquez un problème et l’on vous rétorque dans un cas que les associations sont chers et dans l’autre qu’il y a trop de communes. Hors ces visions y compris la votre sont idéologiques.

Il est bien entendu que dans bien des secteurs les associations sont devenue incontournable. 
Il aurait été sans doute plus judicieux de citer l’association emmaus plutôt que le DAL. 
Pourquoi ?
Dans un cas vous avez une association ancienne, qui effectivement a pris à bras le corps les problèmes sociaux, de l’autre c’est plus flou et rien n’a avancé sur le sujet terrible du mal logement, probablement à cause de la politisation et d’un tendance au misérabilisme.
Que vous le vouliez ou non, l’image médiatique du DAL, ce sont des vidéos d’africains qui veulent habiter au coeur de Paris.
Les pauvres qui sont là depuis des générations se sentent abandonner de tous. 
Et les autres disent peut être à tort, que l’ont fait tout pour les étrangers et rien pour les enfants du pays.
Donc, cela crèe encore plus de division et cela finira mal et vous le savez, il est possible de voir la monté des radicalismes a vu d’oeil.
Une sorte de silence qui annonce la tempète.
Voilà, pourquoi je maintien que le traitement sociale de la misère est le rôle de l’état plutôt que d’associations qui restent malgrès tout des organismes privés. Vous les critiquez suffisament pour savoir que les écoles privés catholiques sont elles aussi des associations.
La refondation serait un retour de l’état dans sa fonction première qui est d’assurer la protection sociale des citoyens.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès