• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de wesson

sur Hamon : un programme abandonné avant d'avoir été porté


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

wesson wesson 7 février 11:31

Bonjour l’auteur, 


votre article mets parfaitement dans le mille : ce n’est pas une question d’ego, mais une question de structure. Les structures sont plus fortes que les individus, et Hamond même si il est sincère et honnête ne serait pas plus qu’un Jeremy Corbyn au sein du labour : un punching ball y compris pour son propre camp.


Et ça vaut également pour Mélenchon : si il s’allie d’une manière ou d’une autre au PS, alors il sera lui aussi avalé et phagocyté. 

Pour l’homme de gauche que je crois être, je pense effectivement que l’objectif d’envoyer un président de gauche véritable au pouvoir est très difficilement atteignable. 

Mais il y a un second objectif qui est pour moi important, et par contre atteignable ; enfin sortir l’étiquette de parti de Gauche au PS. 

Ce n’est pas un parti de Gauche, et ça ne l’est plus depuis au moins 1985. Il faut absolument clarifier ce point et se débarrasser de ce parasite avant d’envisager une véritable refondation de la Gauche. 

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès