• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Fifi Brind_acier

sur Après le Brexit, comment mener la sortie de l'euro et de l'UE en France ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 mars 2017 10:18

Herblay, bonjour et merci,
L’article 50 est le seul moyen légal et pacifique pour sortir de l’ UE définitivement et unilatéralement. Personne dans un divorce n’a intérêt à ce que les choses traînent ou s’enveniment. Il faut bien régler les problèmes en suspens : récupérer le solde du budget versé à l’ UE (plusieurs milliards d’euros quand même), prévoir le sort des fonctionnaires divers qui ne seront plus payés etc.. et définir les nouvelles relations avec les pays européens.


Michel Barnier qui pilote le Brexit prévoit 5 mois de négociations, l’article doit se planter dans les dates : 5 mois après mars 2017, ça fait octobre 2017 et pas 2018 ... , passons ! Asselineau estime à 6 ou 8 mois la durée des négociations de sortie.

Il ne faut pas oublier que c’est le pays qui sort, qui a la main. D’ailleurs après une campagne cataclysmique pour le référendum en GB, plus personne ne casse les pieds à Thérésa May.... ! Les Mamamouchis européens se contentent de ne plus l’inviter, ce n’est pas une grande perte !

Si trop d’obstacles sont dressés, on ferme les discussions et on attend 2 ans, la sortie est alors automatique. Donc le Frexit, ce sera 6 ou 8 mois, ou au pire, 2 ans. Nous sommes dans la construction européenne depuis 70 ans, et dans l’ UE depuis 40 ans, fallait vous réveiller avant !


L’autre choix est de claquer la porte sans négocier la sortie, donc en violant le Droit International, ce qui pose bien plus de problèmes diplomatiques : qui peut avoir ensuite confiance dans un pays qui viole sa signature ? Car le but final, est bien de remplacer ces Traités par des accords de coopération, bi ou multinationaux, avec des pays européens et d’autres dans le vaste monde. ...

Pour le coup, s’il n’est plus possible d’avoir confiance dans la signature de la France, on se retrouverait isolés, comme la Corée du nord !! Donc en fait, on n’a pas le choix, il vaut mieux sortir de l’ UE par l’article 50, que se mettre les pays du monde entier à dos en violant les Traités....

« Asselineau : le Jour d’après... » où il explique ce qu’il compte faire s’il est élu Président .


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès