• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Garibaldi2

sur Venezuela - Quels sont les enjeux du vote du 30 juillet pour l'Assemblée Nationale Constituante ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Garibaldi2 30 juillet 2017 01:22

@Lugsama

Une fois de plus vous mentez, ce n’est pas le pouvoir mais le TSJ qui a décidé de remplacer temporairement le parlement pour liquider les affaires courantes urgentes, le président du parlement refusant de prendre en compte l’invalidation de l’élection de 3 députés de la nouvelle majorité et d’un chaviste. D’un point de vu constitutionnel, le parlement ne peut pas délibérer et légiférer, il en serait de même en France.

Le TSJ n’a pas été prolongé illégalement, et étant donné que la constituante n’a pas encore rendu ses travaux, il n’y a aucune approbation à demander par voix de référendum pour le moment. Le TSJ n’a donc rien ignoré dans ce domaine.

Quand j’entends Leopoldo Lopez déclarer que ’’le projet de Constituante ...vise le démantèlement de la République et de l’Etat démocratique’’, ça me fait rigoler, lui qui disait que le Vénézuéla était une dictature !
http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2017/07/28/au-venezuela-nicolas-maduro-a-la-recherche-des-pleins-pouvoirs_5165981_3222.html#AX6X62CtBmDchsCX.99

Pour la constituante, n’importe quel citoyen de la société civile peut être candidat à l’un des 364 sièges qui doivent être attribués au suffrage universel.

173 membres seront désignés par des groupes sociaux (syndicats retraités, étudiants, paysans, handicapés, chefs d’entreprises, ...) et 8 par des communautés indigènes. Il y aura en tout 545 membres.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès