• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Cateaufoncel

sur Sénatoriales 2017 (2) : Sans surprise


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Cateaufoncel 26 septembre 18:58

On notera aussi que le FN a enregistré une forte progression de ses voix, de 1168 en 2011 à 1802 dimanche, soit une augmentation de 55,3 %, auxquelles s’ajoutent les 67 voix acquises dans les départements où le FN ne présentait pas de candidats en 2011 (Loiret, Lot et Pyrénées-Orientales). D’où on peut déduire, que s’il y a eu un « effet Philippot » il fut très faible et géographiquement limité.

La progression s’explique en partie par l’augmentation du nombre de « grands électeurs » élus du Front national. Ainsi dans ses fiefs du Nord et du Pas-de-Calais. gagne-t-il respectivement 107 voix, à 248, et 159 voix, à 260.

Dans le Grand Est, région de Florian Philippot, le FN stagne à 43 voix en Meurthe-en.Moselle, perd 1 voix dans la Meuse, à 31 voix, en gagne 23 en Moselle, à 110 voix, et 20 en Haute-Marne, à 54 voix.

Le FN recule, au total, dans 5 départements, dont 4 ne lui sont, traditionnellement, pas favorables : l’Indre-et-Loire -15, à 32 voix, la Manche -28, à 28 voix, la Nièvre -15, à 14 voix et la Seine-Saint-Denis - 1, à 16 voix.

En Ile-de-France, il passe de 157 à 224 voix, avec une assez curieuse poussée dans l’Essonne, où il a recueilli 82 voix, contre 18 en 2011.

P.S. - Les chiffres peuvent être vérifiés sur le site du Ministère de l’Intérieur, ici pour 2011 et ici pour 2017


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès