• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Georges VALGEORGES

sur Le droit complet à l'existence


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Georges VALGEORGES Georges VALGEORGES 13 janvier 19:24

Toujours pareil,... nous sommes incapables de penser en dehors du cadre.

Oui, ce que dit Stiegler est intéressant sauf qu’il s’arrête bien vite dès le début du chemin. Il est déjà trop tard pour espérer trouver une solution avec de la monnaie comme ingrédient principal (revenu de base, salaire à vie,...). Le capital est allé trop loin, il ne peut pas freiner sa course folle, nous assisterons au meurtre (rituel ?) des pauvres et des déshérités, à la ventes d’enfants à des couples improbables ou pour des sacrifices à la noix (c’est pourtant bon les noix), il nous vendra notre dose létale pour nous euthanasier lorsque nous ne lui serons plus utile, et j’en passe parce que mon imagination n’est pas aussi « fertile » que les cerveaux de ses êtres malades d’argent. 
Le problème fondamental c’est l’argent ou plus exactement la monnaie. Et accessoirement, la marchandise et l’état.
Abolissons la monnaie, imaginons d’autres solutions et nous aurons probablement résolu une bonne partie de nos problèmes. Dans cette hypothèse, le problème du revenu de base ne devrait même pas se poser. Se poser la question du revenu de base c’est accepter sa soumission au capital, c’est donc rendre les armes avant d’avoir engagé le non-combat (il s’agit ici d’une sécession non violente).
Et d’abord et avant tout, essayons de répondre à cette question : « Que sommes-nous venu faire sur cette planète ? »

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès