• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Emile Mourey

sur Jésus, Christ : de Taisey/Cabillodunum à Jérusalem et de Jérusalem à Taisey. À M. le Préfet de Bourgogne...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Emile Mourey Emile Mourey 18 mars 2018 18:49

@Antenor

il y a presqu’un siècle entre les histoires de Jason, de Ménélas et l’immigration des 8000 Esséniens en Gaule. Je ne vois pas le lien. Certes, Judas Maccabée semble, peut-être, avoir été prophétisé comme un premier messie par les textes de Qumrân si mes souvenirs sont bons. Certes, Jason se présentait-il comme un nouveau Josué, mais pas comme un jésus. Ménélas est le prêtre impie. Il s’agit une tentative d’hellénisation qui a été condamnée par les Juifs et oubliée.

Quant à la statuaire de Pergame du IIème siècle avant J.C, remarquez que si le bras de l’un des personnages est une salamandre, ce qui désigne un guerrier arverne de Gergovie, on retrouve ce même bras en salamandre dans le tympan d’Autun, mais comme signe de péché. J’en tire la seule conclusion d’une évolution et d’un essénisme pré-chrétien qui s’impose dans Notre-Dame du Port en y supplantant les anciennes croyances aux dieux celtes et romains.

Pour en revenir à mon article, je crois que c’est la première fois que je montre la photo de l’embrasure intérieure de la haute fenêtre de la tour de Taisey. On y voit la trace de l’appareillage de pierres de taille tel qu’il est représenté dans la fresque de Gourdon. Cela interpelle. J’ai même écrit que cela pouvait être, vu la décoration de la pièce, comme le Saint des Saints, le sanctuaire de Dieu. Qu’en pensez-vous ?

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès