• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Antenor

sur Jésus, Christ : de Taisey/Cabillodunum à Jérusalem et de Jérusalem à Taisey. À M. le Préfet de Bourgogne...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Antenor Antenor 22 mars 2018 18:59

@ Emile

Cela paraît cohérent qu’une station de voyageurs puisse offrir le gîte et le couvert. D’où la représentation du repas d’Emmaüs sur la fresque voisine et celle de la nativité de Bethléem sur une autre.

A l’époque de la fresque de Gourdon, l’église/temple de Mont-Saint-Vincent existait déjà puisqu’elle est elle-même antérieure à celle de Gourdon. Et dans ce type d’édifice, il n’y a justement plus de « Saint des Saints » contrairement aux temples plus anciens, le cœur est visible par tous.

Une colonie modeste ne pourrait pas s’implanter sur un des principaux sites militaires de la région. Elle serait cantonnée dans les faubourgs par les autochtones et tailler en pièces à la moindre velléité. Des comptoirs phéniciens implantés à l’intérieur des terres en Gaule au Xème siècle avant Jésus-Christ, d’accord. Qu’il y aient des commerçants juifs dans ces comptoirs, peut-être. Mais là vous allez beaucoup plus loin. Les Juifs n’arrivaient déjà pas à contrôler leur propre territoire cananéen, je les vois mal diriger une cité gauloise à l’autre bout de la Méditerranée.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès