• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Attila

sur Une marée humaine, vous savez, ça ne nous arrête pas...


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Attila Attila 30 mai 2018 11:20

«  les échecs répétés des mouvement sociaux ne sont pas l’effet du hasard, mais l’obstination dans l’erreur stratégique »
Et l’erreur stratégique est de ne pas voir la réalité en face : nous ne sommes plus sous Chirac ou Mitterand. Depuis Sarkozy, nous avons changé de classe politique, ce ne sont d’ailleurs plus des politiques mais des mercenaires payés pour faire le sale boulot. Leur cote de popularité ou leur réélection ne sont plus une priorité car ils savent que leurs maîtres les récompenseront une fois le sale boulot effectué. C’est pour cela que les mouvements revendicatifs n’ont plus prise sur eux, ils n’acceptent même plus un compromis.
De plus, les échecs répétés ont un fort effet démobilisateur.
.

Un petit village indien perdu dans la forêt amazonienne s’est retrouvé pris entre deux feux : l’armée colombienne et les FARC (Force Armée Révolutionnaire du Peuple Prolétaire et Démocratique).
A force de recevoir des roquettes et des obus sur leurs maisons, les habitants en ont eu marre. Ils se sont réunis, ils se sont organisés et ils ont pris d’assaut la casemate des militaires et l’ont entièrement démontée après avoir sorti les soldats. L’autre moitié des habitants a fait le siège de l’unité des Farcs. Malgré les menaces de mort, ils ont tenu bon et les Farcs sont partis.
Le président de la Colombie est même venu les rencontrer et a promis des aides pour les villages perdus dans la forêt amazonienne.
.
Alors, les français, on n’est pas capable de faire le dixième des indiens d’Amazonie ?

.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès