• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Jean Keim

sur Les banques voyous préparent la prochaine crise financière mondiale


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Keim Jean Keim 18 juin 08:07

Nous devons apprendre à faire la distinction entre la banque et la finance, la première est plus ou moins prospère suivant les intérêts de la deuxième dont elle est l’outil.


J’ai bien écrit « LA » banque et non pas « LES » banques car il n’y en a qu’une qui se décline sous une multitude d’enseignes différentes, que l’une d’entres-elles disparaisse emportée dans la tourmente n’a pour la finance aucune importance.

Par les mécanismes de l’argent-dette, le monde est de plus en plus mis en coupes réglées par la finance qui est le vrai propriétaire des banques, quand un pays – ou un individu – a une dette qui dépasse ses possibilités de remboursement , la question à se poser est : à qui appartiennent ses biens tangibles ce que n’est pas l’argent, réponse : à ses créanciers.

Seulement nous sommes tellement conditionnés que nous croyons (c’est le terme exact) que cette situation est inéluctable et nous oublions que derrière n’importe quelle entreprise du monde il y a des individus qui mènent la danse.

La situation économique du monde EST ARTIFICIELLE*, elle peut changer il suffit de le vouloir, il suffit de dire NON ! Elle n’a pas plus de réalité que le pouvoir d’un roi soit-disant intronisé par Dieu, pas plus qu’une soit-disant démocratie justifiée par des élections manipulées.

Le monde à la réalité que nous lui accordons, nous sommes le monde mais ce n’est pas (pas encore) dans les consciences.

(*) Artificiel de artifice : dans le sens de procédé astucieux destiné à tromper, à mettre en parallèle avec intelligence artificielle.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès